finale du challenge manchois lancers longs 146

une conclusion pour cette saison des lancers longs hivernaux avec la finale à Saint-James du challenge manchois ce dimanche 12 mars. Si on doit maintenant gérer un grand nombre de compétitions, notamment pour les jeunes catégories, cette initiative donne de l'intérêt à des spécialités qui restaient auparavant plus ou moins en sommeil entre l'automne et le printemps. Et cela peut créer des vocations...

Une fois encore, Faustine OLLIVIER s'est retrouvée en tête des classements. Prodigue de son énergie, elle n'a pas hésité à participer aux trois lancers, avec des performances de bon niveau quoique moins flatteuses que la semaine dernière; mais le succès engendre la motivation... Avant de lancer à nouveau le poids en inter-comités et en inter-ligues ces prochaines semaines, elle remporte donc les trois concours minimes filles, avec 32 m 01 au disque, 34 m 31 au marteau et 25 m 08 au javelot. Ce dernier jet constitue d'ailleurs son nouveau record personnel, et une performance de plus à 30 points à la table minimes. Il y aura du choix pour les prochains triathlons ! Et on peut aussi constater que sur quatre essais Faustine en assure au moins deux voire trois à bonne distance: la régularité en a gagné, notamment grâce à l'entraînement assidu sous la conduite de Christian LEFRANCOIS (lequel était présent pour s'en réjouir !). 

De même Emma DUCHEMIN en cadettes monte sur trois podiums, en approchant ses records: 25 m 35 au marteau, 21 m 45 au javelot, et 21 m 51 au disque où elle améliore même son record de L'Aigle. Une spécialité à creuser, puisqu'au classement des points clubs c'est maintenant sa meilleure discipline (niveau D3). Si au javelot ses lancers ne sont pas encore réguliers, la stabilité affichée pour les deux autres engins est la traduction des répétitions consenties en semaine à l'entraînement. Là encore, Emma a une place quasi assurée dans l'équipe seniors aux interclubs !

Terminons par une victoire de plus à mettre au crédit de Stanislas PREVOST au marteau. 45 m 93 c'est presque équivalent à ses 46 m 47 de janvier, et cela donne une troisième performance IR depuis le début de l'hiver (ici IR4, la meilleure en décembre à 47 m 45 étant IR3). La stabilité dans la fraîcheur... Un concours un peu en-dessous des deux précédents au disque (33 m 08), mais nul doute que "Stan" voudra concrétiser cette régularité et toucher les dividendes de son gros travail de musculation dehors et en salle dès que la météo tournera au mode printanier ! A suivre comme ses jeunes camarades.

 

 

 

Partenaires