Maxime et Thaïs qualifiables aux France Elite ! 25

et pour Maxime on pourrait même dire "qualifié" ! En effet les listes prévues hier soir à 18 heures sont parues ce jeudi matin, et nos deux as sont de la partie.

-- Maxime FRERET est douzième au javelot; comme le règlement indique qu'il y a douze places, on ne voit pas de quoi douter ! Malgré une douzième place au bilan français (puisque le septième au bilan des athlètes licenciés est suisse, donc non admis aux France Elite), il a subsisté longtemps un suspense dû au "ranking", lequel (consultable seulement en anglais et sans lien sur le site fédéral...) prend les performances sur un an, y compris des résultats de la saison dernière ! Mais les cinq meilleures pouvaient être réalisées jusqu'au 16 juin, et on a donc regardé avec attention les performances de quelques autres candidats... Voir l'article sur le meeting de Caen ! En tout cas voilà qui est fait: c'est la récompense d'un travail à long terme, surtout depuis que Maxime s'est installé dans sa vie professionnelle et a donc plus de latitude pour s'organiser. On se rappelle aussi sa belle victoire aux France de lancers longs (le concours "Nationaux", et non le concours élite), où il a établi un nouveau record personnel en lançant le javelot à 68 m 49. Espérons donc que ses petits ennuis à l'épaule qui le titillent depuis un moment ne l'empêcheront pas d'exprimer son potentiel déjà manifesté cette année.

-- Thaïs FENOUILLERE est quarante-et-unième, et à ce moment (jeudi matin) 25ème validée sur le 20 000 m marche (et non pas 10 000 comme l'indique la liste fédérale...). Là encore une athlète méritante et qui depuis des années tente de concilier athlétisme au haut niveau et vie scolaire et professionnelle. De plus, on la sait gênée par des problèmes de santé récurrents et qui la handicapent dans sa préparation physique générale. Un travail et des horaires exigeants ne sont pas pour l'aider non plus... En tout cas ses 1 h 57'58'' établis en mars aux critériums nationaux de Fontenay-le-Comte montrent qu'elle arrive à maturité sur les distances des seniors; elle a encore des arguments à faire valoir sur le plus court, comme l'ont démontré ses performances de cet hiver tant en salle sur le 3000 m que sur l'heure et le 10 km. Problème: en théorie il n'y a que 24 places... Mais on se souvient d'un récent imbroglio sur une qualification à des France, au détriment de Thaïs d'ailleurs; la CSO a parfois ses raisons que la raison ne connaît point.

Si Maxime a plus de probabilité que Thaïs d'aller à Angers représenter le BAC, ce sont bien deux athlètes de classe que nous avons là, deux exemples de ténacité et de travail sur une déjà longue carrière malgré leur jeune âge. Maxime fait déjà figure d'ancien au club avec ses presque 26 ans, et Thaïs n'en a que 21 mais pas moins de résolution ! C'est aussi une gratification pour leurs entraîneurs, Fabrice BARBEY le "Monsieur Javelot" du club et Alban PESSIN qui coordonne les préparations des marcheurs; pour leurs familles également, dont le soutien indispensable n'a jamais fait défaut.

Rendez-vous vendredi 28 juin (pratique pour les personnes qui travaillent...) à 16 h 30 pour le javelot hommes et à 20 h 40 pour le 10 000 m marche (puisqu'il s'agit bien de 10 000 au programme, le bilan du 20 000 faisant foi...).

Partenaires