Interdépartementaux: les ambitions confirmées 15

après les interclubs et Avranches, nos athlètes avaient à coeur de confirmer les bonnes dispositions montrées en mai. Cette compétition de début juin leur a permis d'améliorer nombre de records personnels, voire de records du club ! On passera sur les multiples titres et médailles que chaque personne intéressée pourra chercher sur le site fédéral, vu que c'était un interdépartemental 14-50-61, avec les catégories de cadets à masters, que certaines desdites catégories ne se voient pas décerner de titre malgré l'existence de France, BREF plein de médailles !

Les performances sont plus significatives, et en premier le trio FENOUILLERE-COUTARD-GIRARD qui totalisent à peu de choses près le même nombre de points à la table, soit environ 830 ! Cléa FENOUILLERE obtient un nouveau résultat très flatteur: ses 25'32''45 (837 points) constituent un nouveau record du club toutes catégories sur le 5000 m marche (et un chouia meilleur que sa performance antérieure sur le 5 km route); un temps de niveau Nationale 3 qui la place quatrième Française en cadettes ! Un billet très probable pour les France de mi-juillet, et la compétition sera sans doute disputée vu le bilan... Cerise COUTARD subit une "bulle" en hauteur (ça arrive à beaucoup), mais se rattrape et comment sur le 400 m haies: 66''79, plus d'une seconde de mieux que sa référence jusque là, le record du club toutes catégories, et un temps très prometteur dans le bilan national, sans oublier en prime une belle victoire. La voilà 47ème junior, et une qualification aux France jeunes n'est pas bien loin; en plus, 833 points et un temps de niveau IR1, le standing monte ! Une preuve de plus que le travail à l'entraînement est récompensé ( le "coach" Fabrice GUEZAIS le sait bien, qui pousse et soutient ces jeunes au pied agile). De même sur les haies, mais en version courte, Eytan GIRARD réalise un bon 15''34, qui aurait constitué un nouveau record personnel sans un vent un peu trop fort (+3.1 m/s): 838 points, le meilleur score du jour, et si le vent a empêché bon nombre de performances d'être homologables, elles n'en sont pas moins valides pour la suite. Aux alentours de la 66ème place française en cadets, Eytan n'est pas si loin lui aussi d'un visa pour Albi le 19 juillet; ce sera serré mais pas impossible, sachant qu'il pourrait jouer aussi le marteau (mais pas facile de courir plusieurs lièvres à la fois...).

D'autres satisfactions qui réchauffent le coeur, d'autant qu'il faisait un peu frisquet en fin de matinée, mais ça s'est arrangé.... En sprint, un bel ensemble comme on en attendait depuis longtemps: sur 100 m Tom AUBREE 11''52, Baptiste ESNEE 11''62, Enzo PICOT-CAMPAIN 11''57 (et 11''53 avec un peu de vent), plus Eytan 12''03: fort logiquement le relais l'emporte haut la main en 45''76, avec des passages "assurés". La mésaventure des interclubs était dans les mémoires, mais ce succès laisse envisager encore mieux cette saison, et le record du club (44''8 en...1969 !) n'est plus très loin. En pointe(s) aussi mais en demi-fond, deux superbes courses de nos jeunes. Maelys GODEFROY, après bien des vicissitudes, retrouve le chemin du succès: une belle victoire sur le 2000 m steeple en 7'54''68, record du club battu de sept secondes, 739 points et le niveau R1. Un peu d'appréhension au départ sur les haies, pourtant franchies avec assurance, mais de la marge encore pour les passages de rivières: on sait Maelys dure au travail, et nul doute qu'elle n'en restera pas là. Même sentiment pour Pacôme GONFROY, auteur d'un dernier 300 m de choc sur son 3000 m: bien emmené par un athlète saint-lois plus expérimenté, Pacôme parvient à le devancer après une vigoureuse accélération à laquelle il manque trois fois rien pour un seuil symbolique: 9'00''82 ! Une 35ème place au bilan national cadets qui permet de rêver à une nouvelle qualification l'été après les France de cross cet hiver.

En lancers, autres confirmations plus ou moins attendues. Le "roc" Stanislas PREVOST augmente sa pléthorique collection de récompenses de deux nouvelles médailles au disque (35 m 38) et au marteau (46 m 14), et il est imité par deux émules déjà expérimentées. Faustine OLLIVIER dépasse pour la première fois les 12 m au poids de 3 kg (12 m 08, nouveau record du club cadettes) et lance le marteau dans les eaux de son exploit de Val-de-Reuil (48 m 62); elle améliore aussi son record sur les haies cadettes (16''26) avec une troisième performance à plus de 700 points à la table ! Mais surprise au disque, où malgré une série honorable ponctuée par un jet à 29 m 36, elle est devancée par sa compère d'entraînement Emma DUCHEMIN: cette dernière (qui finit donc première) réussit deux essais valides, mais le meilleur est à 31 m 20, soit presque 2 m 50 de plus que son ancienne référence ! Autre satisfaction, Emma passe un deuxième seuil, en franchissant les dix mètres au poids (10 m 31). Elle expédie son marteau à 36 m 83, tandis que Faustine gagne le javelot avec 31 m 71: neuf médailles à elles deux !

Dans le reste de la délégation du BAC, d'autres bonnes performances, avec toujours la volonté d'aller plus loin et plus fort. Frédéric JORET tout en énergie améliore son record personnel de près de deux minutes sur le 5000 m marche (32'18''47), alors que Stanislas BAIX gagne une série de 1500 m avec un temps très convenable (4'36''15) mais sans opposition qui l'aurait stimulé, d'où sa déception. Au 800 m tant Maude LEGRAVEREND (2'36''27) que Jules JOURNOUX (2'03''18) retrouvent des standards plus proches de leur maximum, Jade LEBOISSELIER (2'36''23) accomplissant un test probant sur la distance. Jade FANET confirme au 400 m (66''69) et obtient une bonne place au javelot (28 m 40, toujours le groupe Fabrice BARBEY qui concrétise sur cette discipline). De même Maxime BARUTAUT maîtrise mieux son 200 m qu'à Val-de-Reuil et , même avec un temps légèrement supérieur (26''05), il emmagasine une expérience qu'il réutilisera bientôt. Toujours au 200 m, encore des progrès pour Lina DEGRAVE TSAROPOULOS efficace comme aux interclubs avec un nouveau record (27''82 et 700 points); dommage au triple saut où son meilleur essai (10 m 21) est trop "venté", mais elle y ajoute un 10 m 20 avec vent nul ! Un relais 4 x 100 m intéressant avec Emma (qui progresse encore sur le 100 m ), Jade F, Lina et Faustine se classe d'ailleurs deuxième en 54''18, un temps très honnête. Le seul un peu "déphasé" ce dimanche s'est trouvé être Louis SAOUL, qui parvient à passer tout de même 1 m 77 en hauteur, malgré une nuit fort courte, suite à des festivités pour l'anniversaire d'un demi-fondeur bien connu dans le club... Il aura récupéré pour les régionaux... Nous devrions d'ailleurs avoir un riche bataillon d'athlètes pour ces prochaines compétitions, à la satisfaction des entraîneurs Fabrice, Fabrice, Laurent et Christian qui chacun ont eu des jeunes à leur avantage. Autre aspect de la journée, tout le monde a pu bronzer, et notamment les jurys Jean-Luc WEISS et Patrick LEROUX. Mais la meilleure à ce jeu-là est sans doute Cerise, qui arborait en fin de compétition un teint rose très vif qui ne devait pas qu'à ses efforts sur le 4H !

Photo de groupe par Christian LEFRANCOIS:

 

 

 

 

 

Partenaires