Meeting d'Avranches: des ambitions 16

les championnats étant en point de mire, cette compétition du 26 mai à Avranches était une bonne occasion de se tester, soit pour des réglages soit pour essayer d'autres disciplines que celles pratiquées le plus souvent.

La meilleure performance à la table hongroise est comme attendu celle de Maxime FRERET, qui expédie son javelot à 59 m 91. Un bémol cependant: l'objectif était de renforcer son niveau au "ranking", mais c'est mitigé, car des problèmes récurrents à l'épaule perturbent notre lanceur-phare, qui du coup a du mal à donner toute sa puissance. Un test dans un prochain meeting devrait vérifier si Maxime peut encore être retenu pour les France élite, où il est sur les rangs (toujours grâce à ce fameux "ranking", dont on n'arrive pas à avoir le classement actualisé; encore un gadget à la mode...).

Pour nos autres athlètes, moins de souci à gérer, en particulier en demi-fond. Sur le 1500 m nos trois représentantes ont été à la manoeuvre dans leur course, et coup double ! Maelys GODEFROY gagne la série en 5'06''84, un temps dans les eaux de son record, qui date de 2022 (5'04''00). On se souvient de la série de coups du sort qui a frappé Maelys depuis deux ans, et elle a semble-t-il retrouvé pratiquement tous ses moyens; de l'avenir et du potentiel pour une junior première année. Encore plus vrai pour Bertille LEPARQUIER, cadette première année elle, qui suit à faible distance: 5'07''67, record personnel et 723 points avec le niveau R1 ! D'autant que ce même jour elle améliore son record en hauteur de 5 cm pour le porter à 1 m 49. Deux espoirs du club à n'en pas douter, comme leur camarade Ninon JEANNE, un peu moins à l'aise qu'aux interclubs mais autrice d'un 5'21''79 qui confirme ses progrès. Idem chez les garçons: Pacôme GONFROY confronté à forte partie ne se désunit pas et boucle son 1500 m en 4'13''21, abaissant ainsi son record de quelques dixièmes avec une nouvelle performance IR4. Tom LECANU, plutôt spécialiste de plus long, ne s'en tire pas moins avec honneur en 4'30''33, autre record personnel. Quant à leur aînée Aurore RENAULT, c'est nettement mieux qu'à Val-de-Reuil qu'elle boucle son 3000 m: 12'08''27 soit plus de dix secondes gagnées... Un temps de niveau R6 qu'elle pourrait réitérer dès cette année (ou sur 10 km) afin d'apporter au BAC des points supplémentaires aux points clubs.

En sprint des "chronos" honorables également. Sur les haies, Faustine OLLIVIER impressionne: 16''75 sur les haies seniors ! Et en finale elle manque une occasion à cause d'une faute qui lui vaut presque la chute: 17''10 pourtant ! Elle paraît même plus à l'aise que sur les haies cadettes... Sa compère des lancers Emma DUCHEMIN améliore une nouvelle fois son record sur le 100 m plat (14''67), tandis que Jade LEBOISSELIER s'essaye sur les haies '20''24) et reste plus à l'aise au 100 m (14''74) et au 200 m (30''00). Maude LEGRAVEREND profite de l'opportunité pour s'essayer sur 400 m, qu'elle termine en 69''71. Une course difficile à maîtriser, mais où elle devrait rapidement progresser au vu de ses possibilités montrées l'an dernier en minimes, tant sur le sprint que sur 800 ou 1000 m. C'est l'exemple à suivre de Jules JOURNOUX, auteur d'un 54''28 au 400m malgré une préparation tronquée cette année; il devrait bientôt montrer son savoir-faire sur 800 m. La plus en verve sur le plat est peut-être Lina DEGRAVE-TSAROPOULOS, qui descend à nouveau sous son record, avec une nouvelle référence à 28''18 sur le 200 m : de quoi titiller Loïeza LE DEVEHAT ! Lina réussit un honnête concours au triple saut (9 m 82) Enfin en lancers le duo Faustine-Emma privé de disque pour des raisons techniques se retrouve au poids à des distances honorables: 11 m 47 pour la première et 9 m 72 pour la seconde, sur le chemin de leurs records personnels qui devraient trembler cet été. Faustine complète sa journée par une victoire au javelot (29 m 90). En tout cas une petite équipe féminine homogène avec de la polyvalence et des cotations entre 500 et 700 points: c'est sans doute le socle de la prochaine équipe interclubs !

 

Partenaires