France de 10 km: des records et un finaliste ! 28

le finaliste est le seul à ne pas améliorer son record personnel, mais il réalise un temps IR1 quand même ! Hugo CHAUVIERE termine donc 70ème de la course élite et 8ème espoir, en 31'57''; il reste à quelque distance de son meilleur niveau chronométrique, comme nombre d'autres spécialistes (quelques bosses sur le parcours, et puis il faisait un peu plus chaud qu'en mars...). Mais à ce stade de la saison c'est tout de même une performance encourageante, sachant que son objectif principal cette année est un peu plus court... On devrait le revoir en effet sur 5 km route et 5000 m sur la piste.

Les quatre autres athlètes du BAC sont certes à un autre standard de performance, mais dépassent leurs références antérieures. En cadets, Antoine LE TOUZE est 288ème de sa course et 43ème cadet (sur 99 classés); son temps est fort intéressant, car ses 35'09'' (niveau R2) frôlent d'un souffle le record du club d'Alexandre LESAULNIER (35'05''), qui était le record de la Manche quand il y avait encore la ligne correspondante dans le tableau des records départementaux... Dans la même épreuve, Camille AIMARD se classe 333ème et 95ème junior (158 classés), bouclant ses 10 km en 35'41''. Lui aussi atteint le niveau R2, concrétisant une progression constante et un travail assidu. De même, Ninon JEANNE, 392ème dans la course des féminines , est 29ème junior (57 classées), avec un nouveau record à 43'46'' qui la situe au niveau R3. Grâce à une deuxième performance cette saison, elle va apporter 12 points au BAC dans le classement normand des clubs ! Quant à Aurore RENAULT, déjà classée du fait du cross, elle va monter de deux étages en passant D1: son temps de 47'29'' (record personnel) la place à ce niveau et complète son autre résultat de mars dernier.

Le BA Coutances va donc augmenter son capital de quinze points, et s'achemine vers les mille; rendez-vous aux interclubs pour dépasser ce score (on rappelle que l'an dernier nous avions fini la saison à 1402). Pour les athlètes, c'est d'ores et déjà une récompense pour le travail consenti à l'entraînement, et une satisfaction aussi pour les cadres dont notre référent demi-fond au club Fabrice BARBEY.

Un quintet en réussite; droits photo F.BARBEY

 

 

Partenaires