Sur la route et vers la piste 36

un dimanche de transition puisque la saison "estivale" recommence dès la semaine prochaine, avec des épreuves sur piste qui pointent, sans parler du premier tour des interclubs à Querqueville le 28 avril prochain !

En attendant, nos athlètes du demi-fond (et d'autres moins attendues dans ce rôle-là) profitent de courses dans la région ou même plus loin. Ainsi le week-end dernier, un binôme de choc GODEFROY-LECANU s'est classé deuxième du 18 km en duo du trail du Moulin de la Sée à Juvigny-le-Tertre. On sait que Tom le second est déjà affûté (voir ses 34'31'' au 10 km le 17 mars), et on constate avec plaisir que la première nommée Maelys revient progressivement en forme, à point nommé justement ! Ces deux acrobates des haies ont déjà leur place dans l'équipe interclubs.

Quant à ce dimanche 7 avril, d'autres adeptes du long étaient en lice, ou plutôt en campagne. A Lingreville c'était un 15 km qui attendait les trois inscrits du BAC. Alice LEVERRAND, déjà sur 10 km en ces lieux l'an dernier, ne lésine donc pas (à quand un semi-marathon ?) et termine 347ème en 1 h 46'22''. Un nouveau venu sous nos couleurs, Daniel DE CARVALHO, coupe la ligne en 1 h 10'35'' en 83ème position. La meilleure performance est à l'actif de Lola YON qui finit en 1 h 05'13'', soit à près de 14 km/h de moyenne: elle est en forme ! Rappelons que Lola a accompli une performance R1 cette saison (42'06'' au 10 km en janvier) et que, malgré un temps en-dessous de ses espérances à Cabourg le 10 mars (1 h 38' au semi quand même), elle peut nourrir de grands espoirs cette année.

Autre lieu le même jour dans le Nord-Manche pour les 10 km  de Querqueville. Intéressant tout de même que ce 10 km, malgré le fait rédhibitoire que la pente trop descendante empêche l'homologation des temps (sauf que c'est tout de même compté pour le classement des clubs; comprenne qui pourra...). On peut toujours comparer d'une année sur l'autre, et c'est ainsi que Thaïs FENOUILLERE descend nettement sous son record personnel en bouclant le parcours en 42'30'' contre 45'03'' en novembre 2022. Mieux, son père David FENOUILLERE avait couru à cet endroit l'an dernier, d'où plus d'intérêt dans la différence; car il court largement plus vite qu'en 2023: 48'22'' au lieu de 51'07''. Thaïs est 101ème du scratch et David 147ème; ce dernier n'est pas licencié compétition, à l'inverse de sa fille qu'on retrouvera bientôt à la marche sur la piste.

Thaïs à l'aise en courant comme en marchant; photo Serge BREUILLY Normandie Course à Pied

 

 

 

 

Partenaires