10 mars, un dimanche musclé 25

avec deux compétitions où il faudra être en forme et avec de la vigueur !

Tout d'abord, quatre de nos jeunes seront dans le Tarn pour les championnats de France de cross. Plus précisément il s'agit de la Coupe de France des Ligues minimes d'une part, et de la course des cadets d'autre part. En minimes, Maël LARSONNEUR et Lou PACCHIANI seront dans l'équipe de Normandie, suite à leur bonne saison dans les labours; pour le premier 4550 m et la moyenne boucle plus la grande boucle (10 h 10), pour la seconde deux moyennes boucles pour une longueur de 4050 m (11 h 10). Nos deux minimes auront besoin de toute leur énergie, mais ce sont les France de cross... Même avec un petit aménagement de parcours, ce sera une course exigeante et par cela une très bonne expérience pour la suite de leur carrière.

En cadets, c'est "entre deux" à 10 h 30, avec une petite boucle et deux grandes ! Presque 6000 m, et la fameuse côte à 15% sur 150 m : on ne les a pas ménagés ! Comme le dit la présentation sur le site fédéral, il va falloir "avoir de bonnes cuisses" pour gravir tous ces reliefs.  Stanislas BAIX et Pacôme GONFROY se sont bien entraînés tout l'hiver, et ils ne rechignent pas devant l'effort. Pour deux cadets première année, pas d'objectif en première ligne, mais l'apothéose d'une belle campagne de cross 2024, et de l'acquis pour l'an prochain... En tout cas bravo à ce quatuor riche d'espoirs et qui porte avec honneur les couleurs du BA Coutances.

Des muscles et de la rotation aussi, à un moindre niveau mais pas forcément une sinécure: la finale manchoise du challenge des lancers longs à Saint-James. Nos lanceurs patentés sont tous inscrits; dommage que plus ne soient pas tentés... Mais les absents ont toujours tort. Nos deux cadettes Emma DUCHEMIN et Faustine OLLIVIER auront à coeur de bien finir cet hiver, la première sur le disque et le marteau, la seconde en plus au javelot. Faustine peut viser la victoire dans sa catégorie, et on regardera avec curiosité ses performances: le marteau, où elle a certainement envie de retrouver le chemin des 40 m et au-delà, et les deux autres lancers dont elle se rapproche des records du club. Quant à Emma devenue plus régulière au disque, elle saisira peut-être l'occasion pour améliorer encore son classement aux points clubs avec un deuxième lancer en R5. Notre troisième féminine inscrite est Miia GUEVEL LE THIEC, qui va probablement progresser sur cet aspect, car actuellement elle est classée D5 au javelot, avec ses 17 m 46 d'octobre; mais en janvier elle a dépassé 25 m (le niveau D1) et ses progrès techniques laissent envisager un autre jet dans ces eaux-là.

En masculins, Eytan GIRARD s'il participe est inscrit au disque et au marteau, là aussi une opportunité pour ramener des records personnels. Maxime FRERET s'il participe (car il pourrait ménager un coude endolori ces derniers jours) visera à nouveau par delà la ligne des 60 m ; il sera peut-être aidé par un concurrent de taille, à savoir Baptiste SAVARY capable également de franchir cette distance. Un troisième inscrit est un jeune perchiste: le Breton de HBA Fadi ZAYANI n'a pas lancé cet hiver, mais ses 4 m 70 en espoirs montrent qu'il a des moyens. Pas de javelot en tout cas pour notre autre "costaud" Stanislas PREVOST, lequel en restera à ses disciplines favorites, disque et marteau. Il retrouvera les trois javeloteurs au disque (avec un Baptiste qui a déjà dépassé les 40 m), et au marteau... Encore Baptiste, mais aussi Pascal NOLIN, un bon spécialiste de l'ALAV. Si Stanislas devrait l'emporter sur cet engin, un peu de rivalité ne pourra que le stimuler. Une longue journée vu l'horaire (une seule cage à Saint-James), mais là aussi des athlètes à suivre !

 

Partenaires