Deux autres athlètes du BAC aux France 34

Après le cross dimanche dernier et quatre Coutançais en principe aux France (nos deux cadets plus en principe deux minimes en équipe de Ligue), n'oublions pas les autres championnats, et le fait qu'il y a des invités ! 

Vendredi prochain, Maxime FRERET sera l'un des protagonistes du concours de javelot des Championnats de France hivernaux de lancers, à Salon-de-Provence. Il a pris la bonne habitude de se qualifier pour les France, et ici ce sera en "Nationaux", les "élite" ayant seuls le droit au dimanche... Quatrième au bilan de cette épreuve avec ses 62 m 03 d'octobre dernier, il a un record personnel à 64 m 75, soit à un centimètre près la performance du premier qualifié, MAISONNEUVE et ses 64 m 76. Ce sera aussi l'occasion de retrouver quelques adversaires qu'il connaît bien, parfois depuis la catégorie cadets: outre MAISONNEUVE, la liste comporte entre autres DUDIT, KOLASNIEWSKI, le Normand LEBAS, ou encore l'inusable et inaltérable SOULTOINI, dont la première sélection en équipe de France remonte à... juillet 1998, soit la naissance de Maxime ! Vu le travail consenti tout cet hiver tant en musculation qu'en technique, notre lanceur peut en tout cas viser un podium, et les conditions météo aidant il pourrait taquiner son record qui est aussi le record du club. A suivre à partir de 13 h 45 ce vendredi 23 février (en "live" ? C'est peut-être réservé aux "élite" ça aussi...).

Un peu plus tard, soit le samedi 2 mars, c'est Cléa FENOUILLERE qui entrera en piste à Miramas (encore dans le sud !) pour le 3000 m marche cadettes. Ne la cherchez donc pas aux France jeunes de Nantes du week-end prochain, puisque la marche est comme depuis un petit moment jumelée avec les épreuves combinées... On se rappelle que Cléa a franchi récemment la barre symbolique des 15 minutes pour finir en 14'58''57 le 20 janvier dernier. Cela la place pas moins qu'au cinquième rang national dans sa catégorie, et la course promet d'être chaude car toutes les meilleures seront là, y compris la Bretonne LE ROCH. Celle-ci possède une grande marge d'avance sur ses concurrentes: ses 12'50''32 de janvier constituent le nouveau record de France en salle cadettes-juniors ! Mais derrière les positions sont nettement plus resserrées: au niveau de son record personnel (ce qui rappelons-le ne s'exécute pas sur commande) Cléa sera très probablement dans la finale virtuelle, soit les huit premières. Elle peut même espérer mieux, si l'on peut dire, mais être mieux placée que cinquième ressortirait de l'exploit vu la concurrence, ou alors des circonstances; on pense au rôle des juges, qui peuvent influer sur le résultat. Heureusement Cléa est plutôt régulière sur le plan technique, et donc tout devrait se jouer sur la condition physique et la tactique de course. Rendez-vous samedi 2 mars à partir de 13 h 20 !

 

 

Partenaires