Foulées St Loises: Maël et Hugo déjà affûtés 68

des coureurs et des marcheurs en forme pour ce traditionnel rendez-vous des Foulées organisées par le PSLA. La concurrence des galopades de Tourlaville ce même dimanche 3 décembre et la proximité des cross scolaires ont certes un peu diminué la concurrence, mais cette date est un rendez-vous utile pour la préparation des objectifs principaux de l'hiver, qui vont arriver rapidement.

Et d'abord une confirmation avec la victoire nette et sans bavures de Maël LARSONNEUR en minimes, 46 secondes devant le deuxième ! Là encore c'est dommage que certains de ses futurs concurrents en cross aient préféré courir "au nord", mais ça fait toujours plaisir, surtout avec une telle marge. Déjà classé au cross de Montilly, il prépare patiemment et dans la discrétion qu'il affectionne les échéances de janvier, et on peut s'attendre à le retrouver aux avant-postes à ce moment-là. Tant mieux au vu de son travail à l'entraînement.

Parmi les autres places d'honneur (parfois synonymes de victoires dans une catégorie), la troisième place de Hugo CHAUVIERE réjouira les amateurs et les (nombreuses et nombreux !) fans de notre espoir (dans tous les sens du terme) du club. Hugo boucle les 8 km en 26'02'', à quelque distance des deux premiers, mais ceux-ci ont de belles cartes de visite: Basile GOGO et Dorian LOUVET ont des records aux alentours de 2 h 25' au marathon et 31' aux 10 km, c'est dire... Là encore dommage que Pierre EMILE et consorts aient été du plateau de la course de Tourlaville: on aurait bien aimé voir le résultat d'une confrontation.

Dans la même course, d'autres demi-fondeurs coutançais ont été à l'oeuvre, avec une certaine efficacité. David CHAUVIERE finit 35ème, Rudolphe FALAISE 50ème, Bertrand LECAPLAIN 59ème, et un peu plus loin Didier LEFEVRE toujours présent aux Foulées qui termine 302ème.

Autres performances intéressantes et qui mettent du baume au coeur, le beau tir groupé de notre groupe marche nordique: l'inusable-indéboulonnable-increvable Jean-Marie CAVEY, qui vient de passer M7 et qui prend la troisième place de l'épreuve: 5200 m en 36'49'' c'est du 8,5 km/h, essayez vous allez voir... Justement un peu moins d'une minute derrière lui, deux autres entraîneurs du club montrent l'exemple ! Pierre RAUCH finit 4ème et Marie-Astrid LYSY 5ème et première féminine. Les cadres sont en forme !

Maël avec le bouquet du vainqueur; droits photo C.FENOUILLERE

 

 

Partenaires