Départementaux en salle à Mondeville, complet ! 53

ont-ils bénéficié d'une opposition plus forte ? En tout cas, nos douze athlètes se sont bien comportés aux inter-départementaux de Mondeville ce dimanche 26 novembre, face à leurs camarades des trois départements bas-normands.

C'est toute une série de places d'honneur et plusieurs victoires qu'ont obtenues les jeunes du BAC, avec des performances souvent très honnêtes pour un début de saison hivernale.

Mais cette fois encore Cléa FENOUILLERE est particulièrement à féliciter. En effet elle l'emporte brillamment au 3000 m marche en améliorant nettement son record personnel (et celui du club !): 15'00''55, à un cheveu d'une barre symbolique et surtout avec la première performance de niveau N3 de sa jeune carrière: encore un palier franchi et 829 points à la table. Voilà qui l'aurait classée devant Juliette HANNOT l'an dernier, et la place pour l'instant en tête du bilan français cadettes ! A quelques foulées sa soeur Thaïs FENOUILLERE prend une honorable troisième place en 15'53''73 et réalise un bon début de saison hivernale avec un temps de calibre IR1 (et 741 points).

Ce duo de choc tient les devants, mais nos autres représentants à leur niveau ne déméritent pas. Loïeza LE DEVEHAT "l'aînée" court le 50 m en 7''19 et prend la 4ème place au scratch femmes, en marquant 796 points à la table et au niveau R1; de même elle se classe cinquième au bilan des temps sur 200 m en 28''03. Si ses records d'avant le COVID (et d'avant le travail) restent encore un peu à distance (6''92 en 2019 sur 50 m , 27''02 en janvier 2020 sur 200 m), elle est manifestement sur le bon chemin et on l'attend sur le 60 m à son avantage en janvier.

En cadettes, Emma DUCHEMIN termine en 8''03 sur 50 m (13ème) et améliore son record de cinq dixièmes... Certes elle court peu en compétition, mais on voit la préparation payer y compris sur le sprint; avec 8 m 93 au poids de 3 kg elle se classe 5ème, pas très loin de ses 9 m 08 d'octobre. Dans la même spécialité, Faustine OLLIVIER remporte le titre en lançant à 11 m 08 et six fois de suite plus loin que la deuxième. Encore un peu de marge pour retrouver ses 11 m 88 de mars dernier, mais un début de saison supérieur à celui de l'hiver 2022-2023. Elle prend la cinquième place sur le 50 m haies  (8''51, un pas vers les 8''20 de janvier 2023 et déjà 746 points) et court le 50 m en 7''59 (6ème ex aequo) tout près de ses 7''56 record à la même époque l'an dernier. Faustine obtient aussi une 8ème place au triple saut cadettes: 9 m 60 pour son premier concours en FFA.

Lina DEGRAVE-TSAROPOULOS accomplit un bon 200 m et réalise 29''45; elle termine 4ème cadette à peu près à parité avec son record en plein air (29''26 le 7 mai aux interclubs); sur 50 m on ne saura pas: faux départ ! Elle se classe sixième du triple saut cadettes avec 9 m 71; comme Faustine un début intéressant pour la suite (on pense déjà aux interclubs !). Maude LEGRAVEREND parcourt son 800 m en 2'35''57, soit mieux qu'à Saran en octobre (2'36''04) et du coup elle décroche le titre de championne en cadettes ! Un démarrage très probant.

Notre seule junior Cerise COUTARD profite sans doute d'une moindre affluence habituelle dans cette catégorie, néanmoins elle n'ergote pas: trois titres manchois, avec un 1 m 52 couronné en juniors, qui égale déjà son maximum de l'hiver dernier. Sur les haies, autre titre et nouveau record en 9''11, nettement mieux que ses 9''30 de décembre 2022. Cela se présente plutôt bien, en particulier pour les épreuves combinées (si elle a le temps de préparer un peu le poids !).

En masculins, Enzo PICOT-CAMPAIN ne traîne pas sur 50 m: 6''47 et une médaille d'argent en cadets, un record établi qui annonce probablement des progrès sur 60 m, et 713 points à la table, nettement mieux que sa référence sur 100 m. De même ses 24''20 ne sont pas loin de valoir son record en extérieur (23''84), et de surcroît lui permettent de gagner le titre en cadets. Rebelote dans sa spécialité de prédilection, la hauteur: il franchit 1 m 81 et termine aussi 3ème ex aequo le concours toutes catégories; en plus, "ça rapporte": 767 points. Enzo dépasse d'ailleurs les 700 dans ses trois épreuves !

Son alter ego Eytan GIRARD passe 1 m 60, un peu en deça de ses 1 m 68 d'octobre (14ème au scratch), et finit 8ème ex aequo au 50 m en 6''80; il améliore son record personnel (6''90 en janvier 2023). Par ailleurs il réalise un honnête 8''35 au 50 m haies, terminant 4ème cadet: un record FFA établi sur cette distance, et une cotation quasiment égale à celle du 50 m (551 points contre 547). Serait-ce une vocation naissante ? En tout cas les cadres ne manqueront pas de penser aux interclubs, où les places sur les haies hautes ne sont pas très disputées...

Stanislas BAIX poursuit son apprentissage en bouclant son 800 m cadets en 2'16''79 à la septième place; un temps un peu en retrait de celui d'octobre dernier, mais la salle c'est spécial, et le 800 m n'est pas une sinécure... Cadet 1 il a encore tant de temps pour se familiariser avec les nouvelles distances en cadets qu'on le reverra sans doute à un meilleur rang en cross et l'été prochain sur piste.

Signalons enfin une quasi-résurrection ! Louis SAOUL termine deuxième Manchois en hauteur espoirs-seniors avec une barre effacée à 1 m 81. Il n'avait plus franchi 1 m 80 depuis juin 2022... Tant mieux et on espère que ses petits soucis articulaires le laisseront dorénavant en paix.

De toute façon une bonne et utile entrée en matière pour tout le groupe, avant les pré-régionaux et les régionaux qui vont se succéder en décembre et janvier prochains. Il reste du temps pour s'affûter et confirmer les bonnes dispositions montrées ce dimanche, sans parler dans quelques mois des interclubs où tout ce groupe a des chances de se retrouver dans l'équipe !

Toutes et tous débordant d'énergie ! De gauche à droite et de haut en bas,

en bout de ligne droite dans la salle d'Ornano à Mondeville

Rudolphe FALAISE en coach, Stanislas, Enzo, Loïeza, Maude, Eytan, Lina, Cerise,

Faustine, Emma, Cléa, Thaïs,  Louis ; droits photo C. FENOUILLERE

 

 

 

Partenaires