Spécialités: le MACS septième au javelot mixte 86

et donc à sa place parmi les équipes qualifiées, avec des performances juste un peu inférieures à celles du premier octobre à Caen. En totalisant 159 m 84, les athlètes du MACS sont à environ deux mètres de leurs 161 m 78 du tour régional. Dans une atmosphère un peu plus fraîche qu'il y a quinze jours, et en partant de Coutances à six heures du matin, ça demeure honnête...

Maxime FRERET est un modèle de régularité, qui lance à Blois à 62 m 02 contre 62 m 03 à Caen ! Il réussit une série avec cinq autres jets validés autour des 57-58 m mais assure un lancer nettement au-delà des "soixante". C'est devenu une saine habitude... 2023 est sans conteste sa meilleure année, avec huit concours à plus de 60 m dont six à plus de 62 m dont les quatre derniers ! La saison commence sous les meilleurs auspices, et on attend de voir ce que donnera une éventuelle campagne hivernale; début 2023 cela lui avait bien réussi, mais chaque chose en son temps.

Chan DUTEIL ne parvient pas à retrouver la technique qui lui avait permis de dépasser 57 m aux interclubs en mai dernier. Depuis un moment, il ne domine plus l'engin et le placement, et donc il ne peut assurer que 42 m 36 cette fois-ci, en validant un seul essai. Une pause est envisagée avec d'autres activités, qui sera salutaire pour qu'il puisse retrouver des sensations qui lui permettront d'exprimer son potentiel.

Faustine OLLIVIER est la seule à faire mieux qu'à Caen, en lançant son javelot à 29 m 06; à cette occasion elle améliore même son record personnel (27 m 40), qui datait précisément du premier octobre dernier. Sa déjà grande expérience des compétitions de haut niveau l'a peut-être aidée à ne pas perdre de moyens pour apporter son écot à l'équipe, elle qui est plutôt une spécialiste des trois autres lancers !

Line AGNES, la benjamine du groupe et la minime, réussit 26 m 40. Elle a peut-être un peu de regret de ne pas avoir réitéré ses 28 m 07  de Caen, mais elle n'a pas à rougir de la comparaison avec ses adversaires, et par ailleurs l'expérience acquise dans des compétitions de ce niveau est toujours bonne à prendre. Au vu de ses prestations déjà très bonnes de l'an dernier (87 points au triathlon en minimes 1), on l'espère et on l'attend à des valeurs encore meilleures cette saison.

De toute façon un bon point pour le groupe javelot du BA Coutances mené par Fabrice BARBEY et Laurent DUTEIL, qui constitue assurément un de nos points forts, ce que prouve l'accumulation de titres et de records en 2023 !

Partenaires