Sept à suivre le prochain week-end 33

une pléiade de sept athlètes du BA Coutances seront sur deux fronts durant le week-end des 14-15-16 juillet:

-- à Albi pour la Coupe de France des Ligues le vendredi 14 juillet, quatre de nos minimes vont concourir: à partir de 9 h 30 ou une heure plus tard, Faustine OLLIVIER lancera le poids,et à 9 h 50 Pacôme GONFROY s'élancera pour le 2000 m. Ce sera ensuite au tour de Pierre BRIARD de commencer par la perche à 12 h 55, puis d'enchaîner par le javelot, soit à 13 h 10 soit à 14 h 40 (encore des concours simultanés...).

On espère que Faustine sera remise de sa transhumance vers Toulon et retour (les Pointes d'Or). Pierre est-il prêt, en tout cas on l'a vu surmotivé, et il pourra tester à Evreux le mercredi 12 en compagnie de Gabriel LABRAZI, un de ses adversaires préférés ! Quant à Pacôme, sa discrétion masque un intense travail d'affûtage, qui pourrait l'amener dans les dix meilleurs minimes français, à la poursuite de ses camarades des Pays-de-Loire qui ont "tout cassé" le 23 juin dernier à Saumur.

-- à Châteauroux, les gars ouvrent le bal ! Séries du 1500 m juniors vendredi 14 à partir de 18 h 55 pour Hugo CHAUVIERE, immédiatement suivies par le début des qualifications du poids cadets auxquelles participera Jocelyn VERON. Le lendemain samedi 15, démarrage des qualifications de la hauteur cadettes à 11 h 05 avec Cerise COUTARD dans ses oeuvres ! Elle va devoir se surpasser, devant une concurrence très forte. A 13 h 25 éventuelle finale du poids cadets, ce qui serait une belle réussite pour  Jocelyn: même en ayant remonté au bilan depuis l'homologation de ses 13 m 62 de Vire aux régionaux UGSEL, cela demeure une gageure, mais rien d'impossible non plus. Ce même samedi à 20 h tapantes, finale du 1500 m juniors et on espère y voir notre coureur de choc Hugo, qui a toutes les armes pour y parvenir; on se prend même à rêver qu'il en ressorte agrémenté d'un peu de métal pendu au cou... En tout cas rien à perdre pour Hugo, avanti !

Dimanche matin, ce sera au tour de Cléa FENOUILLERE d'entamer le 5000 m marche cadettes à 10h 55 et, si une médaille serait un véritable exploit, une place de finaliste est tout à fait accessible au vu des multiples performances accomplies cette saison par Cléa. Enfin à 14 h 15, finale de la hauteur cadettes: en considérant la liste des présentes et le bilan, ce serait déjà formidable pour Cerise d'y accéder. On connaît sa résolution, et les aléas de la compétition peuvent réserver des surprises, à soi et aux autres !

Résultats à suivre sur le site fédéral, et de toute façon l'apogée de la saison pour ce groupe de jeunes, dont les qualités certaines le cèdent à un travail considérable à l'entraînement depuis des mois, qu'on ne soulignera jamais assez. Fabrice BARBEY et l'équipe des entraîneurs peuvent en témoigner, et si leur présence à ce niveau vient parfois d'un peu de réussite, ingrédient indispensable au succès dans notre sport, elle ne doit rien au hasard.

Partenaires