Lancers longs: année bien lancée ! 12

en effet quoi de mieux pour commencer 2023 qu'une belle moisson de 17 médailles dont 9 titres de champion ou championne de la Manche de lancers longs ! Pas moins de quatorze athlètes du BA Coutances se sont rendus à Tourlaville ce samedi 21 janvier, qui pour se tester, qui pour s'encourager par des succès ou au moins de bonnes performances. C'était aussi une occasion de faire le point techniquement, voire de découvrir les joies de certaines spécialités...

Chez les féminines, en minimes deux titres, avec Faustine OLLIVIER première au disque (27 m 00 et deux jets validés sur quatre), 2ème au marteau 30 m 23, 2ème au javelot 22 m 19 et Lise GRANDIN première au javelot avec 23 m 12. Pour ce lancer, le BAC manque de peu le triplé puisque Line AGNES termine quatrième (20 m 20) en étant doublée de 18 cm au dernier essai ! Amaelle ROUXEL quant à elle finit septième pour sa première compétition du genre (16 m 51). Line et Amaelle découvrent même les joies du jury, toujours au javelot.

Petit exploit supplémentaire: Faustine glane une autre médaille, d'argent également, au marteau, et elle bat le record du club en devenant la première à franchir les 30 mètres : 30 m 23 ! Si besoin était, on se rend compte de son potentiel, ainsi que des progrès encore possibles dans la régularité et la technique de ses jets dans les trois lancers.

Au marteau aussi mais en cadettes, Emma DUCHEMIN gagne le titre en lançant à 19 m 92, c'est-à-dire à distance de son record, et avec une série et une technique déréglées. Cela arrive... A l'inverse, elle est plus convaincante au disque (4ème avec un 19 m 37 prometteur),  et elle décroche l'argent au javelot (18 m 79). Cette discipline sourit à Emma SIMON, championne cadettes (25 m 75): le javelot lui réussit encore, même si elle repart un peu déçue d'une suite qui a culminé trop bas à son goût. Même sentiment pour Capucine LERAUX pourtant première junior et toutes catégories, toujours au javelot: avec trois jets autour des 28 mètres et un maximum à 28 m 40 elle reste insatisfaite. Pour autant, à ce stade de la saison et par une météo ensoleillée mais frisquette, rien de honteux. Mais normal d'en vouloir beaucoup lorsqu'on s'entraîne activement; il reste du temps pour concrétiser toute cette motivation.

En masculins tout autant d'envie de bien faire et de se dépenser. Ainsi, Pierre BRIARD qui gagne le javelot minimes avec un nouveau record à 34 m 60 et un concours maîtrisé; il n'hésite pas à se lancer au marteau (le bronze avec 16 m 33 !), un engin qu'il n'avait jamais abordé ! Il obtient aussi une cinquième place au disque (16 m 41). Son compère de la même catégorie Noé CARBONNEL est quatrième au disque avec 17 m 98, tout comme au marteau (14 m 60 après un échauffement prometteur): là encore journée découverte ! Et il finit huitième au javelot; sur cette dernière épreuve, il améliore son record (18 m 60 contre 18 m 27), mais il peut viser plus haut, car sa technique est encore très perfectible.

Ce lancer est en passe de devenir un apanage du BAC vu le nombre de médailles ! En effet le concours avec le javelot seniors est brillant d'étincelles. En juniors, duel au long court entre nos deux jeunes: Tom LEGRAVEREND est premier avec 47 m 22 (son record personnel) juste devant  Manolo BLIN deuxième à 47 m 09 à moins d'un mètre de son jet de référence. En espoirs, Chan DUTEIL finit premier mais n'est pas titré (on se demande pourquoi vu qu'il y a une épreuve espoirs aux France de lancers longs...) et il obtient quand même une médaille de bronze en toutes catégories. C'est d'autant plus mérité qu'il franchit un cap en dépassant pour la première fois les cinquante mètres, et nettement: 52 m 31 ! Mais le chef de file demeure Maxime FRERET , qui termine deuxième en toutes catégories, avec 58 m 19 et deux autres jets au delà des 55 mètres. Si la fin du concours est moins positive, Maxime parvient à accomplir une bonne performance sans véritable ennui physique, et en sachant qu'il lui faudra peaufiner ses réglages de l'élan. Encourageant donc, et son adversaire préféré le Saint-Lois Baptiste SAVARY est titillé à moins d'un mètre devant. Différence significative: Baptiste place quatre de ses six jets entre 57 m 97 et 58 m 81... Après quelques séances de lancer de plus, notre meilleur "javeloteur" sera plus à l'aise.

Le seul du jour à n'avoir pas expédié de javelot vers les cimes c'est... Stanislas PREVOST, qui augmente encore sa collection de titres et de médailles déjà particulièrement fournie. Il est champion toutes catégories du marteau, avec un bon jet à 46 m 47 puis une suite décevante de son propre aveu, avec notamment des essais mal axés. Mais ne pas broyer du noir: là encore "Stan" piaffe d'impatience en lorgnant vers la ligne des 50 mètres. De même au disque, ses 35 m 54 et l'argent montrent sa régularité et la solidité de ses bases. Un peu de réglage et le redoux du printemps: il y a de quoi espérer, vu le travail accumulé cet hiver.

A l'origine de toutes ces satisfactions, et dans une ambiance réjouie et bon enfant, les trois cadres des lancers étaient présents: Fabrice BARBEY, Laurent DUTEIL et Christian LEFRANCOIS ont pu constater par exemple que nos quatre spécialistes du 800 grammes totalisent 204 m 81 au javelot ! De quoi imaginer des plans de coupe des spécialités l'automne prochain. Avec la compétence et l'expérience de Jean-Luc WEISS au jury un quatuor de choc pour stimuler la pratique et la réussite des lancers au club !

Nos quatorze athlètes et les cadres, sous le soleil de Tourlaville. Droits photos F.BARBEY

 

 Lise et Pierre, qui gagnent le javelot minimes: l'avenir du club !

 

Partenaires