Régionaux en salle: Cléa passe la surmultipliée ! 16

 

Cléa FENOUILLERE accomplit l'exploit du week-end, en prenant la sixième place toutes catégories et la deuxième en cadettes du 3000 m marche. Son temps, 15'16''92, lui donne accès à une dimension supplémentaire, car elle atteint comme sa soeur aînée le niveau N4, et la sixième place du bilan national. Elle frôle le niveau N3 (qui est à 15'10''), et accessoirement elle améliore le record du club toutes catégories ! Son ancien -et récent- record personnel était à 15'44''62 : on aperçoit le progrès en une seule course. L'ancienne détentrice (15'19''76) est bien sûr Thaïs FENOUILLERE la soeur , qui participait à l'épreuve, mais connaît un jour moins bon: avec 16'38''94, elle est dixième au classement "scratch", et deuxième espoir une seconde derrière la Vernonnaise LECLEROT (une vieille connaissance). Rappelons que le 27 novembre dernier, c'était Thaïs qui précédait Cléa: nul doute que cela va stimuler l'une comme l'autre pour aller encore plus vite, au bénéfice commun et à la joie de tous !

Autre satisfaction, Emma DUCHEMIN prend la sixième place du poids cadettes. Venue avec un record personnel à 8m86, elle lance à 9m62 et réalise quatre essais au-dessus de 9 m ! Un effet direct de l'entraînement régulier et d'un travail opiniâtre qui porte ses fruits, ce qui ne surprendra pas outre mesure ses entraîneurs Christian LEFRANCOIS et Laurent DUTEIL.

Les féminines étaient en majorité pour nous représenter ! Loïeza LE DEVEHAT court le 60 m en 8''36 puis 8''28 sur 60 m, restant à petite distance de ses 8''19 de novembre dernier. Une performance honorable et des perspectives aussi pour le printemps. Cerise COUTARD avec 1m48 en hauteur est septième toutes catégories et deuxième cadette du concours mais championne régionale ! Son adversaire était en effet de Dreux (ligue du Centre). Son record (1m52) date certes de 2021 , mais plusieurs barres récentes dont 1m49 en novembre démontrent qu'elle a ce niveau dans les jambes; par ailleurs on la voit préparer en ce moment plutôt les épreuves combinées et le renforcement musculaire. Avec un peu d'affûtage elle peut aller plus haut, sans parler du demi-fond où elle a aussi du potentiel: ses 2'31''07 en fin d'après-midi sans grande préparation sont là pour en témoigner. Mais ce n'est pas facile de courir plusieurs lièvres à la fois.

Chez les masculins, Gabin GUERAND continue de prendre de l'expérience, et ses 3m60 demeurent dans la ligne de ses précédentes sorties: le week-end dernier peut s'oublier ! La barre suivante à 3m80 est encore un peu haute, mais ce n'est que partie remise. Il termine huitième au jeu des essais, et le titre se joue justement à 3m80... Il va avoir encore plus faim ! Jules JOURNOUX "coince" un peu sur le 800 m, reproduisant à peu près son temps du 8 janvier (2'05''47). Sans doute un peu déçu, il n'a pas pu forcément peaufiner sa forme pour "tenir" la distance; mais il reste du temps d'ici le printemps.

Place maintenant aux interrégionaux dits pré-France, qui seront... à Val-de-Reuil les 28-29, tandis que pour la marche et les épreuves combinées ce sera dès le week-end prochain à Rennes. En point de mire, les France de marche qui seront... à Val-de-Reuil les 11 et 12 février ! Ce sera difficile pour Thaïs puisque ne sont retenues que seize femmes espoirs ET seniors au bilan. En cadettes, Cléa est nettement devant la barre des seize et a donc plus de chances d'être sélectionnée.

 Cerise championne régionale. Source photo Céline FENOUILLERE

 

 

 

 

 

Partenaires