triathlons des 19-20 novembre: peu de participation 12

pour ce premier week-end avec les benjamins le samedi et les minimes le dimanche, deux athlètes du BAC seulement au total... Espérons que nos jeunes auront plus d'enthousiasme à se rendre à Granville les 3 et 4 décembre prochains. Autre circonstance qui n'aide pas, nombre de cadres étaient pris par ailleurs ou avaient peut-être envie de souffler un peu.

A Cherbourg ce dimanche, deux de nos minimes avaient fait le déplacement, deux filles qui ont eu fort à faire (74 classées au triathlon), alors que curieusement seuls 21 garçons ont homologué un total. Peu importe pour Faustine OLLIVIER et Line AGNES, l'une pouvant se rendre compte de sa place dans la hiérarchie régionale, l'autre découvrant les tables minimes et la marche à gravir par rapport à la catégorie benjamins.

Pour Line, un challenge difficile, sachant de plus que ses deux meilleures épreuves d'octobre (le javelot et son point fort la hauteur) n'étaient pas au programme. Elle obtient donc un total de 47 points, logiquement loin de ses 68 du 16 octobre, avec 7''89 au 50 m plat, 5 m 46 au poids et 3 m 40 en longueur, ces deux dernières établissant ses records dans les deux épreuves. Il va falloir s'habituer à un poids 50 pour cent plus lourd... Mais un élargissement intéressant pour une athlète encore très jeune et peu expérimentée, dont on connaît le potentiel depuis l'an dernier.

Beaucoup plus rôdée, Faustine commence sa saison en salle de bonne manière, puisqu'elle totalise 99 points, améliorant d'un point son score en plein air d'octobre. Elle est toujours solide au poids, où ses 9 m 96 font nettement la différence; on la retrouvera sans doute au-delà des dix mètres rapidement, surtout qu'une petite douleur après le concours de longueur l'a contrariée. Sur les haies, dont la table donne un petit avantage l'hiver, Faustine sait en profiter: avec 8''41 elle est à moins d'un dixième de son record, et donc pas éloignée non plus du record du club (8''22) d'Alice LEVERRAND. En longueur enfin, 4 m 39 et 28 points, même si cette épreuve est toujours le "creux" dans ses triathlons; son record (4 m 50) date de plus d'un an et il va bien passer un jour de vie à trépas... Et elle marque autant de points qu'au disque le 16 octobre ! Une athlète polyvalente, qui est déjà sur le chemin de ses 106 points de mars dernier si elle retrouve le chemin des onze mètres au poids; là encore rien ne presse au vu de la date actuelle, et tous les espoirs sont permis.

Partenaires