Manolo dixième des France cadets au javelot 14

Las, les espoirs n'auront pas dépassé trois essais: Manolo BLIN termine dixième de la finale du javelot cadets ce dimanche 17 juillet à Mulhouse. Un premier essai encourageant à 49m21, puis deux tentatives moins réussies (essai puis 46m92): cela n'aura pas suffi, dans un contexte assez relevé mais accessible. En effet, la huitième place se joue à 52m43, et contrairement à hier pas de grosse contre-performance (hormis le dernier du concours bloqué à 39 m) ou alors des "gros bras" pas assez en retrait pour être devancés. Ce qui fait la différence est le fait que quatre concurrents battent leur record personnel, dont trois du niveau de Manolo; on peut ajouter que notre Coutançais était le seul finaliste à avoir établi son record personnel l'an dernier. Autant d'éléments qui peuvent expliquer que classé au huitième rang du bilan de ces finalistes au départ, Manolo n'a pas pu "passer" pour les trois essais supplémentaires; à ce stade il lui aurait fallu un peu de réussite, ce zeste de chance qui vous fait trouver le bon geste au bon moment.

Néanmoins, une fin positive pour cette saison, et encore du travail à accomplir pour gagner en régularité: tout le monde sait que le potentiel de Manolo est important. L'an prochain avec le 800 g il devrait dépasser rapidement son record établi aux interclubs (45m78), sa seule compétition avec l'engin senior pour l'instant; ce concours de haut niveau concluant les années cadets sera utile pour la suite de sa carrière de lanceur. Nul doute que son entraîneur Fabrice BARBEY sera là pour accompagner la transition !

Droits photos Fabrice Barbey

Manolo (qui n'est pas en prison) et l'entraîneur Fabrice

 

Partenaires