meeting de Saint-Lô: nos athlètes ont encore de l'énergie ! 13

et beaucoup ont profité de l'ambiance feutrée et des conditions météo idéales du stade Berthelem de Saint-Lô pour accomplir de très bonnes performances.

A commencer par Thaïs FENOUILLERE qui, de retour sur le stade après avoir récupéré de petits pépins physiques récurrents, démontre une fois de plus son talent: 27'51''45 au 5000 m marche, et un record personnel (et du club) pulvérisé ! La voilà au dixième rang national juniors pour cette distance; et si celle-ci est peu pratiquée, ce temps classe Thaïs IR2. On voit qu'elle peut encore faire mieux avec un peu d'opposition (ses 15'34''57 au 3000 la situent 15ème Française et au niveau N4). Par ailleurs, ce sera un repère utile pour la suite puisque la distance est bien plus "courue" en seniors, où son temps la place déjà 37ème.

A peu près au même moment, sa soeur Cléa FENOUILLERE réalise elle aussi un très beau parcours sur 2000 m marche : en 10'23''24 elle manque de moins de deux secondes le record de la Manche, et ajoute une ligne à ses multiples victoires de la saison. La cadette n'est pas en reste sur son aînée !

Autre satisfaction les 63''22 d'Emma SIMON sur le 400 m, le travail étant une fois de plus récompensé: Emma choisit de tester un départ très rapide, et même si elle se fait doubler en fin de course elle résiste bien jusqu'au bout. Un nouveau record personnel et une performance R1 qui s'additionne aux précédentes.

Quant aux concours, le plus intéressant a sûrement été celui du marteau, avec un "Stan" rageur et un Baptiste virevoltant. Stanislas PREVOST voulait saisir la dernière occasion avant l'automne de frapper un grand coup, et s'il reste un peu sur sa faim il n'en réussit pas moins son meilleur concours de l'année: au final 47 m 66 et une belle série. Mais la surprise est venue de Baptiste GUERAND, dont la technique moins fluide était compensée par une "vista" de bon aloi ! Après quelques folles rotations il bat son record de plus de trois mètres : 45m32 et la suprématie de "Stan" en passe d'être contestée !

Des performances honnêtes dans les autres disciplines, comme sur 100 m où Alice LEVERRAND confirme sa forme (13''16 un peu venté puis 13''30), et Mareva GODEFROY court en 14''99. Au javelot, Manolo BLIN un peu émoussé lance à 48m14 dans une série homogène, tandis que Chan DUTEIL en profite pour approcher son record en 48m22 et...le devancer! Autre "bagarre" chez les filles, avec le dernier mot à Anaïs MARTIN (29m17) face à Maelys GODEFROY (27m51). En demi-fond, Tom LECANU réalise un correct 4'57''71 au mile pour un essai sur plus court que ses distance habituelles. David CHAUVIERE retrouve des sensations après de multiples problèmes cette année qui ont perturbé son entraînement: ses 10'34''36 au 3000 m sont dans les eaux de son temps de 2020 et sont finalement très positifs dans ce contexte. Frédéric JORET sur le 5000 m marche améliore ses temps de cette année et boucle son épreuve en 34'45''49; là encore après un long arrêt il est sur le chemin de ses temps antérieurs

Partenaires