La chasse aux perfs bat son plein 17

Avant les régionaux FFA des diverses catégories (et plus si affinités...), nos athlètes participent à des meetings ou encore aux championnats scolaires (rappelons que pour ces derniers seuls les résultats au moins académiques sont retenus). C'est ainsi que:

-- aux France universitaires (FFSU) les 4 et 5 juin à Pontoise, Marion LARSONNEUR a frôlé son record sur 400 m : 62''50 en série, puis 62''65 en finale. Malheureusement la hauteur était en même temps ! Marion a franchi 1m58, puis est partie courir, et à son retour la barre était à 1m70... Dommage, mais il y aura d'autres occasions alors que la forme est là.

-- au meeting du Caen AC le 1er juin, de belles choses. Alice LEVERRAND parcourt son 100 m haies en 15''98, démontrant elle aussi sa forme du moment.  Capucine LERAUX expédie le javelot de 500 g à 29 m 65, encore tout près des 30 m; on ne l'arrête plus, et elle va probablement franchir cette barrière lors d'une prochaine compétition, dont elle est affamée ! Jules JOURNOUX s'est pris au jeu également, et il améliore son record sur 800 m en 2'02''72, de bon augure pour les régionaux. Stanislas PREVOST régulier envoie son marteau à 46 m 17, et là encore un bon coup est dans l'air: les 50 m ne sont pas loin !

-- un peu plus tôt, des athlètes ont brillé aux France UGSEL de Lens le 17 mai: Astrid ALLIX franchit 2 m 21 à la perche et monte sur la troisième marche du podium. Tom LEGRAVEREND saute 5 m 60 en longueur mais surtout lance le javelot cadets à 48 m 68, et il remporte ainsi le titre !  Cela doit rappeler de bons souvenirs à certains... Emma SIMON obtient un très bon 13''54 au 100 m et saute 4 m 05 en longueur; elle lance le javelot à 22 m 79. Jules JOURNOUX boucle son 400 m en 53''27, établissant un nouveau record personnel.

-- sur route cette fois, le même Jules JOURNOUX réalise un intéressant 37'56'' au 10 km  de Caen le 3 juin, tandis que Bertrand LECAPLAIN termine en 57'12''. Sur le marathon de la Liberté, Alexis MONTAIGNE finit en 3 h 23'34'' et Fabrice GODEFROY en 3 h 41'16''; des temps très honnêtes sur une distance plus longue qu'aux interclubs...

Le stade bruisse de rumeurs diverses sur les prochains meetings, qu'on attend avec impatience...

Partenaires