Régionaux minimes en salle: Cléa et Faustine au sommet! 25

Jeu: quel point commun entre Cléa FENOUILLERE et Faustine OLLIVIER ce 6 mars 2022 ? Gagné: elles ont été sacrées championnes régionales minimes et avec le record du club en prime !

Une des dernières compétitions de la saison en salle que ces championnats régionaux minimes à Mondeville, avant les inter-comités et inter-ligues. Nous y avions six représentants, et il y a eu des étincelles !

Faustine OLLIVIER se pare de l'éclat de l'or ! Elle remporte le poids, qui plus est avec un jet de 10 m 83 qui constitue le nouveau record du BAC minimes: une performance qui datait de quarante ans, donc bien accrochée, et accomplie par Annie POULLAIN, à l'époque une des meilleures minimes françaises au pentathlon et sur les haies. Cela situe le niveau de réussite pour une athlète qui n'est que première année dans sa catégorie... Faustine égale aussi son record au 50 m haies (8''59), et seule une longueur un peu moins réussie (4 m 29 tout de même) l'empêche de franchir une barre symbolique: ses 99 points au triathlon égalent son meilleur total du 23 janvier dernier. 26, 34 et 39 points (au poids bien sûr) la situent 7ème sur 51 classées : c'est du tout bon.

Dans la même veine, et sur la même marche (!) du podium, le second titre régional est pour Cléa FENOUILLERE au 3000 m marche, et avec un temps de première force: en 16'28''92 elle améliore son propre record du club de presque huit secondes, en marquant la bagatelle de 45 points ! C'est le score maximum de la table (après, on extrapole...) et la deuxième performance française minimes ! On rajoutera pour situer l'exploit que la minime Cléa sera probablement aussi ce soir dans les cent meilleures Françaises... toutes catégories !

Evidemment moins sur l'avant-scène, nos quatre autres représentants ont pourtant figuré avec honneur, comme nos jeunes en ont pris l'habitude. Une autre récompense espérée et bien gagnée, celle de Pierre BRIARD, troisième à la perche avec un palier symbolique là aussi: 3 m 05 ! Sous les yeux du "coach" Baptiste, son dynamisme a parlé, et aussi tout le travail technique effectué depuis des mois; une première barre à 2 m 60 par exemple, cela en dit long. Mais ce n'est probablement qu'une étape pour l'artiste, qui est minime première année et possède pourtant une technique déjà bien rodée. Son frère Jules BRIARD ne démentira pas, lui qui se classe huitième avec 2 m 20, dans les eaux de son record personnel (2 m 33 en décembre). De même, Timothée LAORDEN-MAUGER, sans doute moins fiévreux qu'à Mondeville mais tout aussi motivé, égale son record au 50 m haies (8''73, 24 points à la table), et termine lui aussi huitième au triple saut avec un meilleur saut à 10 m 86 (25 points), à juste onze centimètres de son record; on attend avec impatience l'extérieur pour qu'il puisse valider un triathlon sans doute de bon niveau. Enfin, notre troisième minime fille Emma DUCHEMIN dépasse son propre record personnel de près de quarante centimètres au poids: 8 m 46 ! Et une huitième place (encore huit !) dans l'absolu sur 46 classées. Une récompense là encore pour toutes les séances d'entraînement à la fraîche cet hiver, et une nouvelle occasion de se réjouir pour l'entraîneur Laurent DUTEIL gâté ces temps-ci ! Un petit groupe de jeunes Coutançais talentueux et pleins d'avenir, qui ont dignement porté les couleurs du club ce week-end.

Photos Baptiste GUERAND

de gauche à droite Jules, Pierre, Faustine et Cléa

Quel éclat cette médaille d'or !

 

 Faustine domine

 

 Pierre, content d'avoir dominé pour la première fois les trois mètres (et qui est dans les trois maîtres)

 

Partenaires