départementaux BE MI en salle 57

une ambiance bon enfant dans la salle de Mondeville pour ces championnats de la Manche en salle (oui, à Mondeville, et avec les athlètes de l'Orne aussi !). Quelques petits tracas dus au COVID, comme le restaurant en plein air, mais le plaisir de retrouver la compétition avec une opposition relevée pour les benjamins-minimes du département.

Nos jeunes en ont profité pour remporter quatre médailles, dont un magnifique titre sur 3000 m marche obtenu par Cléa FENOUILLERE, qui nous gratifie d'une superbe performance: en 16'36''49 elle améliore le record du club (qui était déjà estampillé Fenouillère...) de plus de trente secondes, et elle marque 44 points à la table de cotation. Pour situer encore mieux le niveau de ce temps, précisons que si elle était cadette Cléa serait classée pratiquement IR2 au barème des points club ! Vu que la FFA n'avalise pour les minimes que les totaux des triathlons, elle devra attendre l'an prochain pour voir son mérite mieux reconnu. En tout cas c'est un temps de calibre national: la voilà troisième au bilan français minimes de cet hiver !

Son frère Martin FENOUILLERE est déjà récompensé, également à la marche et après seulement deux compétitions en benjamins. Ses 14'01''28 au 2000 m marche lui donnent l'argent, et annoncent certainement une belle carrière à l'aune de celles de ses grandes soeurs.

Faustine OLLIVIER gagne elle aussi une médaille d'argent, sur le poids; elle établit un nouveau record personnel à 10 m 36, et frôle encore plus le record du club d'Annie POULLAIN (10 m 48 en 1982), lequel sera surpassé d'ici peu à n'en pas douter. Faustine obtient également deux quatrièmes places intéressantes, avec 8''59 au 50 m haies (34 pts) et 4 m 38 en longueur (28 pts). En ajoutant ses 37 points du poids, elle totalise déjà 99 points au triathlon après trois mois en minimes, soit autant qu'au bout de deux ans en benjamines !

La quatrième médaille, toujours en argent, est pour Timothée LAORDEN-MAUGER deuxième au triple saut minimes avec 10 m 97 (26 points), un résultat très encourageant d'autant qu'il doit interrompre son concours suite à une douleur apparue sur les haies. Au vu de sa technique dans ces deux épreuves, Timothée a encore une grosse marge de progression, et il pourra viser des podiums cet été voire même dès les régionaux en salle. Ses 8''73 au 50 m haies (24 points) le classent 5ème Manchois , et  laissent espérer également un triathlon de bon niveau.

Nos deux autres représentants découvrent la compétition sous nos couleurs, et s'en sortent plutôt positivement. Lina DEGRAVE TSAROPOULOS est 12ème au "scratch" avec 7''63 au 50 m plat (25 pts), en ayant couru sans aucune opposition dans la série des athlètes qui n'avaient pas de référence chronométrique. Nul doute qu'avec de la "bagarre", on l'aurait vue plus rapide, et le potentiel est là. En hauteur, elle décroche une honorable 9ème place pour un premier concours (1 m 25). Chez les minimes garçons, Matis BADIN se place 9ème au "scratch" avec 7''21 au 50 m minimes  et en longueur 6ème en sautant 4 m 41; là encore un peu plus d'expérience et de technique devrait facilement se traduire par des progrès.

Finalement, malgré le peu de jeunes du BAC présents, c'est un bilan satisfaisant pour les entraîneurs Laurent DUTEIL et Baptiste GUERAND, qui attendent avec impatience la fin de l'épidémie et des isolements d'athlètes... Les jurys mobilisés dont Jean-Luc WEISS ont quant à eux eu une journée bien remplie !

Photos Baptiste Guerand Céline Fenouillère

Cléa championne régionale

Faustine sourit après sa belle journée

Martin, tout juste benjamin et déjà sur le podium

 

 

 

Partenaires