Départementaux BM : étincelles ! 7

Un très bon bilan: 21 médailles dont neuf titres pour nos benjamins-minimes lors de ces départementaux de Saint-Lô. Les présents ont eu raison et se sont bien dépensés !

En benjamines, trois titres pour Faustine OLLIVIER ! 4 m 20 en longueur, 24 m 64 au disque et 10 m 42 au poids, trois records personnels officiels, un nouveau record du club au poids, des promesses confirmées pour les lancers... Et pour les prochains régionaux ! Seul regret, n'avoir pas pu valider un triathlon, puisqu'il faut obligatoirement une course, mais avec 98 points sur trois épreuves on peut juger du niveau atteint. Lise GRANDIN décroche une médaille d'argent au javelot (18 m 02), mais joue de malchance au 50 m: malgré un record à 7''81 battu de 52 centièmes elle rate la finale pour un seul centième ! Avec 3 m 60 en longueur elle réalise un bon triathlon: ses 77 points (6ème place) la classent R5. Camille RENARD obtient le niveau D1 avec 55 points, et des performances homogènes : 3 m 14 en longueur, 8''32 au 50 m et 6 m 36 au poids (deux records personnels).

Les minimes sont brillantes ! Cerise COUTARD se couvre de médailles ! Trois dont deux titres, l'un attendu en hauteur (1 m 51, record), l'autre espérée au 1000 m (3'24''01) et l'argent en longueur (4 m 36): au final un excellent triathlon avec 92 points et le niveau R1. Mieux encore, Maelys GODEFROY atteint 97 points et le niveau IR4 ! Deuxième du 2000 m au bout d'une lutte vigoureuse, elle améliore son record (7'15''09), encore deuxième au javelot et un autre record personnel (26 m 43), elle termine 6ème de son premier concours de disque (19 m 97): un ensemble digne des meilleures régionales. Cléa FENOUILLERE toujours gênée pour la marche se contente de lancer: c'est honorable puisque 19 m 34 au disque et 19 m 89 au javelot en font deux records officiels à des places d'honneur (7ème et 5ème). Emma DUCHEMIN court le 120 m en 20''19 et le 80 m haies en 19''64; elle reçoit une médaille d'argent au poids (7 m 44) et totalise 37 points au triathlon. Anaïs MARTIN confirme ses lancers de l'entraînement, en remportant les titres du disque (29 m 22, 34 points) et du javelot (33 m 38, 39 points). Dans ce dernier lancer, elle dépasse le vieux record d'Agnès BEZDEK qui date de... 1976 (33 m 08) mais avait été réalisé avec le 600 g: mais Anaïs a encore de la marge pour aller plus loin, également au disque où elle se rapproche d'un autre vieux record (Edith HARDEL 30 m 62 en 1977). Marine CARPON complète cette riche liste grâce à un triathlon de 57 points, obtenu avec un 1000 m en 3'46''66, un 80 m haies en 17''76 et 1 m 33 en hateur. Avec une telle équipe, on peut espérer de belles choses à l'équipathlé, en espérant plein de réussite: le relais 4 x 60 m ne va pas au bout, mais ce n'est que partie remise : huit médailles au compteur dont quatre en or !

Chez les benjamins, match nul entre les BRIARD: un titre chacun, et en lancers ! Jules gagne le marteau (19 m 18) et Pierre le javelot (23 m 76); ce dernier obtient une autres médaille, l'argent à la perche (2 m 30). En ajoutant un 50 m haies (9''63, 6ème), cela constitue un triathlon de bon aloi (81 points, niveau R4) qui égale son record personnel. Jules figure bien aussi au poids (6 m 58 , le bronze) et 1 m 80 à la perche, 4ème avec un record personnel. Deux médailles aussi dans l'escarcelle pour Noé CARBONNEL, finaliste au 50 m (7''52), puis troisième à la perche (1 m 90) et en longueur (4 m 20), trois records et 78 points (mais pas de triathlon: il faut un lancer...). Grands débuts pour Carl FALAISE: 3'56''03 au 1000 m, 1 m 15 en hauteur (et sa meilleure place: 4ème), et 16 m 19 au javelot; le tout donne un triathlon homogène là aussi, et 52 points avec une honorable 12ème place. Le jeune mais déjà expérimenté Maël LARSONNEUR monte sur le podium en hauteur: l'argent et 1 m 29, tandis qu'il termine 4ème du 1000 m en 3'22''11, deux records personnels et 54 points: dommage qu'il n'aime pas trop les lancers...

Enfin en minimes leur aîné Timothée LAORDEN-MAUGER doit penser "mi figue mi-raisin": il en reste à 4 m 68 en longueuret rêve toujours des 5 m, mais au triple saut l'objectif est atteint ! Il saute 10 m 00, et reçoit le bronze. Avec ses 10''80 au 80 m, il totalise 61 points au triathlon et quatre record personnels (les 4 m 97 étaient en animation non officielle); le voilà au niveau R6 au lieu de D1, et donc une entrée dans les minimes de niveau régional. Un minime un peu seul aux compétitions, mais en progrès comme tous ces jeunes qui ont aussi su profiter de la météo, et dont beaucoup pourront aller aux régionaux individuels.

 

 

Partenaires