Régionaux en salle CJESM: les jeunes se transcendent ! 42

D'excellentes performances ce week-end des 25-26 janvier pour nos athlètes aux régionaux en salle, et des médailles malgré le niveau très relevé de la compétition !

Et d'abord un titre espéré mais pas évident pour Marion LARSONNEUR, au bon moment devant Léonie BOULENT, et de quelle manière ! Elle débute à 1 m 51 , puis après 1 m 54 s'y reprend à deux fois pour franchir 1 m 57 et 1 m 60. C'est alors que sa camarade caennaise, jusque là en tête, bloque : Marion réussit à passer 1 m 63, également au deuxième essai. Et seule en lice, elle ajoute le panache au titre: 1 m 65 au troisième essai, record personnel, et une présence quasi assurée sur la liste des qualifiées aux France de Miramas !

Autre titre envisagé, celui de Baptiste GUERAND, contrarié de ne pas avoir réitéré de saut au-delà des quinze mètres comme en scolaires, et un peu vexé peut-être d'avoir dû laisser la victoire du concours au Breton Bréval RAOULT (une déjà vieille connaissance, et 15 m 52). Mais Baptiste avec 14 m 84 confirme sa forme actuelle et glane deux titres régionaux supplémentaires (espoirs et toutes catégories).

Troisième championne coutançaise, en espoirs également, Constance LEBAS au triple saut avec 11 m 73. On sait que Constance ne goûte pas spécialement les concours en salle, et n'est pas au maximum de sa préparation. Elle est déjà à moins de 30 cm de son record en plein air: vivement cet été, où tout le travail physique va se retrouver dans de futures envolées !

Et leurs camarades ont su se transcender, notamment les plus jeunes. Loïeza LE DEVEHAT court le 200 m en 27''02 et 27''10, deux fois largement sous son précédent record, et son meilleur temps en plein air (27''58...) : deux temps IR4, et cet été des objectifs encore plus bas. Au 60 m, elle finit en 8"19, à moins d'un dixième de son record. Seule déception pour elle (pourtant relative), elle franchit 4 m 67 en longueur (9ème), alors qu'à son maximum (4 m 86) le podium était jouable. Mais après tant d'énergie dépensée, on ne peut pas enchaîner les records comme des perles... Et pourtant hormis ces 4 m 67 (713 points), toutes les performances des filles ont dépassé 800 points ce week-end !

Toujours en cadets, Louis SAOUL passe un nouveau palier, en maîtrisant une barre record à 1 m 71. Neuvième mais ex aequo pour la barre franchie avec le 5ème, il commence à 1 m 57 puis demande crânement 1 m 67, et finalement dépasse largement ses 1 m 68 précédents. De même, Charles GODIN retombe à 11 m 90 au triple saut (7ème), prouvant avec ce record qu'il pouvait aller aux France UGSEL ratés d'un rien il y a peu (et on peut rêver d'un repêchage !). Encore au triple saut, Jean-Marc TAHOUO (13 m 56, 2ème en espoirs et un nouveau doublé !) et Sean MULOT (12 m 18, 3ème en juniors) sont moins affûtés, mais assurent des performances honorables.

La plus déçue est sans doute Alice LEVERRAND, qui après ses 9''36 au 60 m haies du 5 janvier, pouvait viser un temps équivalent voire moindre. Las, le bilan la contrarie : un 9''66 qui vaut quand même 813 points, et une disqualification en finale! Elle peut se dire que la forme est là, au vu de ses 8''12 au 60 m plat, à trois centièmes de son record : ce n'est que partie remise. Un neuvième rang régional sur des séries très relevées et les inters à venir !

Partenaires