Départementaux en salle BM 16

Les jeunes sont au four et au moulin ! Après le cross et les lancers longs, nos benjamins-minimes étaient mobilisés pour les départementaux en salle... à Mondeville (ben oui, la salle de Granville est un peu petite, et celle de Cherbourg ne convient plus apparemment...). Et parmi les presque deux cents participants, les jeunes du BAC ont acquis encore un peu d'expérience.

 Au total, le club obtient 7 médailles et deux titres. Les expérimentées Cléa et Cerise ont su assurer, et la hauteur minimes filles nous donne même un beau doublé ! Entre les nouveaux et ceux qui avaient laissé un peu d'énergie la veille à Saint-Lô, leurs camarades ont connu des fortunes variées, mais donné leur maximum.

En benjamines, à la pointe Cléa FENOUILLERE est championne de la Manche du 2000 m marche, en 11'53''05, assez loin de son récent record (36 points à la table tout de même), mais largement au-dessus de sa dauphine. Elle améliore son record personnel en longueur (3 m 38) et expédie le poids à  5 m 81; au triathlon, elle totalise 71 points et se classe 14ème. Emma DUCHEMIN termine 36ème avec 51 points, après un record personnel au 50 m haies (11''45), 6 m 49 au poids, un 50 m couru en 8''84, et en longueur 2 m 43 (autre record). Lise GRANDIN juste devant au triathlon (53 points, 32ème) jette le poids à 5 m 30, prend une honorable 7ème place en hauteur (1 m 15), court le  50 m en 8"49 et saute 3 m 54 en longueur (record personnel). Inès PELTIER est au même niveau au triathlon (53 points, 32ème et un record) et améliore deux autres de ses records au poids (6 m 76) et en  longueur (3 m 33); elle parcourt son 50 m en 9''14. Camille RENARD établit quatre nouveaux records personnels : au 50 m en 8"72, au 50 m haies en 11''16, en longueur avec 2 m 82 et logiquement au triathlon (45 points, 40ème).

En minimes filles, Cerise COUTARD est deux fois médaillée et trois fois finaliste: en hauteur ses 1 m 42 lui donnent le titre, en longueur un record personnel à 4 m 33 l'amène à la 2ème place, tandis qu'au triple saut elle retombe à 8 m 81 pour son premier concours et se classe 5ème ; pas de triathlon car pas de course, mais assurément du potentiel en sauts ! Camille COULON réalise quatre records personnels, en hauteur (1 m 20) au 50 m (8"25), sur le 50 m haies (9"81) et au triathlon (52 points, 28ème). Fatumata DEMBELE voit les effets du passage en minimes: moins bien classée qu'en benjamines vu l'adversité, elle n'en termine pas moins à une bonne 11ème place au triathlon (64 points) et accomplit des performances honorables: en longueur 4 m 10, au 50 m 7"73, au 50 m haies 10"39 (record). Marie HAREL commence à toucher les dividendes de son travail: médaillée de bronze au 3000 m marche (19'44''62), elle franchit 1 m 15 en hauteur et court le 50 m en 8"37:  quatre records personnels en comptant celui du triathlon (60 points, 14ème), et encore dix secondes de moins à la marche ! Aude LE BEC découvre la longueur (3 m 55, un début encourageant), alors que Capucine LERAUX se réserve à bon escient:deux records et deux places de finaliste pour la hauteur (1 m 30, 7ème) et le poids (6 m 74, 6ème). Clara MARIE décroche une belle médaille d'argent en hauteur avec 1 m 39 et court le 50 m 7''45, en finissant 5ème : deux records personnels et un niveau intéressant pour l'avenir. Enfin Anaïs MARTIN débute elle aussi sa carrière en minimes, moins bien que la veille aux lancers longs. En effet, elle parvient logiquement deux fois au rang de finaliste,  au 50 m haies (9"37, 4ème et son record sur les haies 0.76) et également au triple saut avec 8 m 72 (6ème); hélas au poids, une mauvaise gestion de l'horaire (pas facile il est vrai quand il y a du monde et plusieurs concours) l'empêche de bien lancer: un seul jet valide à 5 m 22, environ deux mètres sous son potentiel ! Du coup le triathlon s'arrête à 53 points (26ème), mais on sait qu'elle vaut mieux que cela.

Chez les benjamins, Maxime BARUTAUT est déjà à son record sur 50 m (7"93), il court le 50 m haies en 10"64, mais n'est pas classé à la hauteur, sa meilleure épreuve ! Difficile pour le triathlon... Lui aussi vaut mieux que ses 41 points (24ème). Même mésaventure pour Gabin GUERAND au triple saut (non classé: il a dû se faire tirer les oreilles par le grand frère !). C'est dommage car il est en nets progrès au 50 m haies (9''80 et 5ème, presque six dixièmes de mieux !) et à la perche: un nouveau record établi à 1 m 85 (ancien record 1 m 62 !) lui donne même la médaille d'argent. Une belle récompense pour un garçon très assidu à l'entraînement. Raphaël LADROUE, après son triplé de la veille, est inspiré aussi au triple saut: 6 m 90 et une 4ème place; au poids il lance à 5 m 48, il court le 50 m en 8"66 (record), pour finir avec un total de 42 points au triathlon (23ème). Guillaume LAVALOU-GOSSELIN inaugure sa saison par quatre records établis: en longueur 3 m 35, au poids 5 m 22, au 50 m 8"12 et en tout un  triathlon à 49 pts (18ème). Ils sont ainsi douze jeunes à marquer des points pour le club avec leur triathlon.

Dommage donc pour notre seul minime présent, qui se réserve pour deux épreuves seulement (mais il avait aussi donné la veille...): Manolo BLIN se révèle très efficace. Au 50 m, il se classe 4ème en 6''74, alors qu'il n'avait jamais couru en moins de 7"01! Même constat en longueur, avec une belle surprise et un concours encore perfectible:il est médaille d'argent, en retombant à 5 m 55. Son ancien record était de 4 m 84 ! Quand on considère ses trois sauts (5 m 55, 5 m 00 et 4 m 54) on voit qu'il y a encore du travail... Mais on sait que Manolo se consacre surtout aux lancers: il est champion régional en titre du javelot. En tout cas, là encore un jeune qui a du potentiel.

Ce sera nécessaire pour espérer briller aux régionaux, où nos jeunes auront affaire à forte partie ! Mais c'est un groupe courageux et motivé qui a réjoui l'entraineur Fabrice BARBEY, et justifié les efforts et l'investissement des trois jurys (Oreline PLOTU, Patrick LEROUX et le père de Camille COULON). La saison d'hiver n'est pas finie !

le groupe des jeunes (dont un qui biberonne !) et les cadres

Photos F.BARBEY le podium de la hauteur

 

 

 

Partenaires