Départementaux salle sprint haies 31

Ce dimanche 5 janvier, premier championnat en salle de l'année, et déjà de bonnes voire très bonnes performances !

Alice LEVERRAND se met en évidence en courant le 60 m haies en 9''52, puis 9''36 en finale: c'est un titre de championne de la Manche et un nouveau record du club, avec 872 points à la table ! L'ancien (9''46) datait de début 2017: Alice se place déjà dans les meilleures régionales, même si l'opposition sera rude avec les Normandes de l'est ! Notre hurdleuse de choc réalise aussi 8''14 au 60 m plat à 5 centièmes de son record personnel, et termine deuxième, ex aequo avec la première. Une athlète déjà en forme !

Loïeza LE DEVEHAT l'est également: 8''17 au 60 m plat, record personnel, puis 8''20 en finale; elle est 3ème en toutes catégories et 2ème cadette. Elle saute aussi 4 m 86 en longueur, encore un record, et deux médailles de bronze à la clé (toutes catégories et cadettes, avec un podium très disputé: la 8ème à 4 m 76!). Des sprinteuses déjà très affûtées... Mareva GODEFROY les accompagne dignement:  elle court en 9''03 au 60 m plat, à 5 centièmes de son record, et elle poursuit son expérimentation en établissant sa référence au 60 m haies (11''55, et le bronze en cadettes). Constance LEBAS, pas forcément fan de la saison en salle, démontre pourtant qu'elle a du potentiel dès ce mois de janvier: avec 11 m 58 elle est championne de la Manche toutes catégories et espoirs. En continuant le renforcement musculaire jusqu'en fin d'hiver, elle peut s'attendre à retomber très loin dans quelques mois.

Même chose pour Baptiste GUERAND, si les petits soucis physiques veulent bien l'épargner: ses 14 m 48 au triple saut ( trois essais seulement mais deux titres, en toutes catégories et espoirs) ne sont qu'un galop d'essai : c'est reculer pour mieux sauter ! Il pense aussi aux championnats de France en salle de Saint-Brieuc (les 7-8 février), et il lui faut donc être dans les seize meilleurs. C'est bien parti et il reste des occasions.

Jean-Marc TAHOUO n'est pas encore revenu à son niveau de l'été dernier, mais il a de la ressource, comme le prouvent ses 6 m 24 en longueur (3ème espoir) et ses 13 m 11 au triple saut (deux médailles d'argent, l'une en toutes catégories et l'autre en espoirs). De même Sean MULOT, qui se contente de 5 m 41 en longueur (3ème junior), mais franchit 12 m 70 au triple saut (5ème toutes catégories et 2ème junior). Pour quelques centimètres, on a failli avoir un triplé du BAC au triple ! Comme dirait le président, pensons à la coupe de spécialités ! D'autant que Charles GODIN (cadet première année) saute 11 m 30, toujours au triple saut (5ème cadet) : les places vont être chères aux interclubs !

Partenaires