Stéphane transpire 100 (km) et eau 586

Ce samedi 27 août, Stéphane RUEL a pris part aux 100 km des étangs de Sologne à Theillay, un village situé à mi-chemin entre Orléans et Bourges. Un parcours en une boucle, presque entièrement sur macadam mais au milieu des bois et près des dizaines d'étangs que compte cette région encore peu habitée, voilà un trajet agréable, d'autant que la contrée est plate ou presque (altitude entre 89 et 122 m). Seul problème : en été et par temps chaud, l'air devient une fournaise ! On n'est pas en Bretagne, où l'air modère toujours un peu la chaleur ambiante. Pas de chance donc : si au moment du départ (6 h 30) la température était agréable, environ 18 degrés, elle est montée jusqu'à 38°C, et on plaint les concurrents qui ont mis pour la plupart plus de dix heures à boucler l'épreuve...

Stéphane a eu d'autant plus de mérite, car non seulement il a gagné, mais de surcroît en un temps tout à fait remarquable : ses 7 h 36'21'' constituent un nouveau record personnel (et du club) et la cinquième performance française de l'année ! Passé en 2 h 57' au marathon et en 3 h 30' à mi-course il a logiquement un peu fléchi (4 h 06' pour la seconde moitié), notamment du fait du besoin impérieux de se réhydrater. On devine l'importance dans ce contexte d'un soutien logistique, et ici en premier l'aide matérielle et morale de la famille : la photo montre justement la présence de Pierre-Antoine (le fils aîné), qui n'a pas dû être le moins fatigué à la fin de la journée !

 

Partenaires