Régionaux cadets et plus 16

Une petite délégation du BAC ces 18 et 19 juin aux régionaux cadets et plus à Tourlaville: seule une dizaine d'athlètes avait répondu à l'appel. Période d'examens, objectifs différents, fatigue ou blessure, voire réunions privées comme souvent à cette période ? En tout cas c'était pour beaucoup la dernière occasion de se mesurer à l'élite normande, dans une réunion dense. Heureusement restent quelques meetings, et en premier la soirée à Coutances mercredi prochain, puis pour les meilleurs les interrégionaux.

Des réussites variées, avec de grosses satisfactions et quelques déceptions. Pour le premier cas, citons sans hésitation le titre régional de Capucine LERAUX au javelot cadettes. Rappelons d'abord que cette saison nous avons actuellement quatre jeunes coutançaises dans les dix meilleures régionales ! Et la moins assidue à l'entraînement n'est pas Capucine: sur l'aire de lancer "remettez sans cesse votre ouvrage". Que de séances avec l'engin ou en musculation depuis le début de l'année, que de remises en question et de répétition, et enfin la récompense: Capucine gagne, et en plus chipe le record du club à sa camarade Anaïs ! Après un début moyen, dès le troisième essai (29 m 01, un grand pas était fait; puis un cinquième jet à 33 m 43 règle la question, complété par un sixième à 32 m 65. Une médaille d'or fruit d'un énorme travail, et amplement méritée.

Quatre autres podiums (voire cinq...) tombent dans notre escarcelle, avec là peut-être une pointe de déception. Au javelot (encore !) en cadets, Tom LEGRAVEREND termine troisième avec 46 m 44, à égalité avec le deuxième ! Un beau doublé des Avranchinais, et un premier (Maël GOURMELIN-ROBIN, le frère du perchiste...) pas si loin à 50 m 11. Tom obtient une médaille, et Manolo BLIN finit quatrième avec 44 m 21, encore en délicatesse avec la technique et à distance de son potentiel; dommage. Une autre médaille a la couleur de l'argent: c'est Stanislas PREVOST, qui est deuxième du marteau seniors (44 m 30) et qui doit se mordre les doigts au vu des 46 m 62 du vainqueur, une performance à sa portée: là aussi au vu des efforts à l'entraînement on peut avoir des regrets pour "Stan". il termine également septième du disque (33 m 32) où le podium était inaccessible. La récompense suivante est double: Louis SAOUL finit deuxième de la hauteur juniors et troisième en toutes catégories. Mais nul doute que ses 1 m 79 doivent lui laisser une impression d'inachevé, d'autant que les deux titres se jouent à 1 m 82... Quant à la dernière médaille à mentionner, Jules JOURNOUX dans une série propice au 400 m améliore une nouvelle fois son record personnel avec un très honnête 52''97, une troisième performance IR3 cette saison. Mais c'est sur le 800 m qu'il décroche le bronze, peut-être un peu émoussé par son 400 de la veille, mais en 2'04''29 tout de même.

Nos autres représentantes ont défendu leurs chances avec honneur, dans un contexte relevé. Ainsi d'Emma SIMON, qui court son 100 m en 13''69 (trop venté; on est à Tourlaville !) et son 400 m en 64''33, record personnel et une deuxième performance R2. Loïeza LE DEVEHAT se mélange un peu en longueur (4 m 10) et doit regretter un podium à portée de main, mais elle  termine un 200 m en 27''82 à l'égal de ses temps d'une saison où elle n'a pas pu se préparer comme elle l'aurait voulu. Alice LEVERRAND court en 13''02 puis 12''91 le 100 m confirmant sa forme du moment; on la retrouvera dans quelques jours sur les haies. La plus déçue doit être cependant Marion LARSONNEUR, stoppée dès 1 m 53 en hauteur; il lui restera heureusement quelques occasions pour se qualifier aux France jeunes de mi-juillet.

Un coup de chapeau à un athlète de l'AM Carentan bien connu des Coutançais assidus au stade (et de certaine Coutançaise hurdleuse): Julien MARIE réussit une grande performance sur le 3000 m steeple, quasiment tout seul de surcroît, 8'36''71 et un temps qui le classe dans les dix meilleurs Français sur la distance !

Peut-être sera-t-il présent mercredi soir pour la compétition à Coutances, où est prévu entre autres un 3000 m plat: à ne pas rater !

Le sourire de Capucine, championne régionales du javelot cadettes

Le groupe des athlètes et le président-jury

Le double médaillé (ici en hauteur juniors)

 

Partenaires