Exploit surroumain : Stéphane vice-champion d'Europe ! 353

Quel exploit ! Stéphane Ruel termine médaillé d'argent aux championnats d'Europe des 24 heures, qui avaient lieu à Timisoara (Roumanie), avec en prime un nouveau record de Normandie (263.540 km) et la meilleure performance française de l'année toutes catégories ! Et de surcroît l'équipe de France gagne la compétition par équipes, avec Ludovic Dilmi (9ème, 246.524 km) et Patrick Ruiz (10ème, 244.560 km).

Pour notre double médaillé, la compétition avait commencé dans de bonnes conditions : au départ à 10 heures une température clémente d'environ 16 degrés. La chaleur est vite montée, avec une pointe à 29 degrés vers 16 heures, ce qui ne devait pas être facile vu la distance entre la Roumanie et l'océan... Et même la nuit les coureurs n'ont jamais connu moins de 16 degrés ; des conditions tout à fait acceptables pour Stéphane, dont on se rappelle un parcours le long du canal du Midi sous une chaleur torride ! Pour autant pas de quoi favoriser la performance, sur un anneau de 1222 m tracé dans un parc de la ville. On peut donc féliciter Stéphane, ses camarades de l'équipe de France dont les résultats homogènes permettent de conserver le titre continental obtenu à Albi en 2016, et le staff de la FFA, qui semble avoir trouvé les bonnes recettes pour préparer les athlètes. Une gageure avec de telles conditions, et pour cette spécialité si exigeante et si difficile à maîtriser.

Ci-dessous Stéphane, avec ses deux fils qui marchent (ou plutôt courent) sur les traces de leur père. Nette différence : si chacun des deux a Trois Tours, Stéphane en est à beaucoup plus, le plus facile n'étant pas d'enchaîner les boucles sur un parcours somme toute assez réduit pendant 24 heures d'affilée (là on est à environ 215 rotations...). Autre remarque sur l'âge des concurrents : une moyenne de 45 ans pour les dix premiers, mais deux seniors sur le podium : le mérite en est d'autant plus grand pour Stéphane, qui a 52 ans. Du coup, son nouveau record personnel constitue la deuxième meilleure performance tous temps en masters 2, derrière un certain Yannis Kouros (environ 266 km). Pour les amateurs d'ultra-fond (ou de records), ce dernier reste la référence dans ce type d'épreuves : Stéphane se retrouve en très bonne compagnie !

L'article dédié sur le site fédéral est ici.

 

Pierre-Antoine et Guillaume entourent Stéphane

Le podium , avec Radzikowski (champion, 265.419 km) et Sorokin (parti en trombe, 3ème avec 260.991 km)

Partenaires