Stéphane en bronze avec la France aux mondiaux de 24 heures ! 18

 

Stéphane RUEL a réussi le pari de tenir son rang aux mondiaux de 24 heures, qui avaient lieu ces 26-27 octobre à Albi. Et il a fallu jeter toute son énergie dans la compétition, qui s'est révélée de très haut niveau : le gagnant (le lithuanien SOROKIN, bien connu de Stéphane) l'emporte avec presque 279 km parcourus, et pas moins de sept records nationaux sont améliorés dans la course ! Ajoutons qu'en féminines c'est le record du monde qui est battu, par l'Américaine Camille HERRON (270 km 116) ! Les Etats-Unis sont vainqueurs par équipes chez les femmes comme chez les hommes, et les Français ne déméritent pas, puisque quatrièmes en féminines et troisièmes en masculins. Stéphane termine en effet douzième avec 259 km 029, et il est accompagné par Valentin COSTA (19ème) et surtout Erik CLAVERY, à l'arrivée quatrième après avoir longtemps été dans les trois premiers : rejoint lors de la 23ème heure, Erik n'en améliore pas moins le record de France de plus de trois kilomètres avec 272 km 217 !

Qualifié de "métronome" par le commentaire de l'article du site de la FFA (voir ici), Stéphane a en effet su gérer son effort comme à l'habitude, c'est-à-dire en restant aux alentours de la quinzième place après le départ toujours plus rapide des coureurs, puis en diminuant moins son allure durant les six dernières heures. Il finit donc au douzième rang, sans oublier de devancer de quelques hectomètres son vis-à-vis états-unien. Mais l'équipe des USA était trop forte : le premier Américain accélère même sur la dernière heure et dépasse Erik CLAVERY. En tout cas une belle réussite pour les Français, médaillés de bronze derrière les USA et la Hongrie.

Finalement, Stéphane retrouve le niveau "International A" avec sa performance, laquelle est la quatrième de sa carrière. Trois de ses meilleures courses ont été des sélections en équipe de France, ce qui montre bien la valeur de l'expérience acquise. Epaulé par le staff fédéral, il a su planifier au mieux sa préparation, éviter les "pépins" toujours possibles et rester au sommet malgré les années qui passent. Un grand bravo, et, on l'espère et on lui souhaite, encore de beaux jours en équipe de France à notre runner d'élite !

Source photos : site albi24h.fr

Stéphane médaillé, avec Erik CLAVERY à sa droite (donc à gauche de lui !)

 

Partenaires

  • Sobhi Sport
  • Meubles Sébastien
  • Crédit Agricole
  • Communauté de communes