Interrégionaux: prêts aux France ou préférences 62

Dernière grande compétition de la saison pour la plupart de nos athlètes, les Pré-France étaient aussi l’ultime occasion de réaliser les minimas B et plancher pour aller aux France (si l’on n’est pas en espoirs, bien sûr…) ; mais les espoirs pouvaient aussi participer pour peaufiner leur préparation !

C’est ce qu’a choisi Constance LEBAS, qui franchit 11 m 85 au triple saut, tout près des 11 m 90 qui l’ont qualifiée pour Châteauroux la semaine prochaine. Elle est prête ! Quant aux candidats pour les France jeunes des 5-6-7 juillet sur ce même stade, deux étaient présents. William MOULIN brûle les cercles ! Pour la première fois il passe 13 m au poids de 6 kg (13 m 12), et si cela ne suffit pas pour le plancher (13 m 60), il montre son potentiel. Mieux encore, en lançant le marteau de 6 kg à 52 m 67 il améliore son record de quatre mètres, et le record du club ! Un billet pour les nationaux quasiment assuré. Inversement, Marion LARSONNEUR ne parvient pas à garantir le voyage. Commençant à 1 m 52, une barre maîtrisée à l’échauffement, elle veut utiliser son énergie pour dépasser 1 m 60 synonymes de France ; las, lors du concours elle échoue à repasser la première barre. Espérons qu’un nombre assez faible de cadettes auront été plus haut ailleurs… Ce serait dommage après cette belle saison.

Les autres Coutançais ont défendu leur chance avec des fortunes variables. Alice LEVERRAND passe, et par deux fois, sous les 13’’ au 100 m : 12’’95 puis 12’’93, et de même sur le 100 m haies elle court en moins de 16’’ : 15’’63 et 15’’64, avec un vent trop favorable certes, mais une forme patente. Manon REBOURS confirme ses bons temps des régionaux : en 17’’75 puis 17’’78 elle réitère ou presque sa performance des régionaux. Stanislas PREVOST en reste à 46 m 30 au marteau, avec un plateau trop rugueux qui a gêné nombre de concurrents ; au disque il envoie l’engin à 36 m 73, réalisant son meilleur jet de la saison. Seul Alexandre FRERET termine déçu : dans un jour sans, il ne peut courir qu’en 2’03’’92 loin des objectifs que son entraînement et ses temps récents lui permettaient d’espérer.

Restent donc quelques meetings normands, et pour les plus chanceux une petite expédition avec l’élite nationale...

Partenaires

  • Sobhi Sport
  • Meubles Sébastien
  • Crédit Agricole
  • Communauté de communes