Interclubs 1er tour : autres données 17

 

 

 

En plus des athlètes, l'équipe a fourni sept jurys, dont le rôle est précieux, ne serait-ce que pour faire fonctionner la compétition, et accessoirement pour éviter les pénalités !

Ont ainsi officié : Lisa OURTELLI, Patrick LEROUX, Christian SAVARY, François LECOEUR, Maxime FRERET (en plus de deux épreuves) et Fabrice BARBEY(en plus du lancer de javelot et du ''coaching''!), Sylvain COLLETTE étant l'un des juges-arbitres.

On n'oubliera pas le rôle de coordination de Romain PARISOT, qui a conseillé moult jeunes et récupéré après une belle cavalcade  les compositions d'équipes de relais !

 

Pour les effectifs, 43 athlètes au total (38 du BAC et 5 du CSC), dont 13 cadets-cadettes, 6 juniors, 5 espoirs, 10 seniors et 9 masters ; 21 femmes et 22 hommes ont concouru.

Les ''zéros'' du MACS ce 5 mai :

– pas de zéro sur le terrain ; un accident de départ ou de première barre , une chute, une blessure, rien n'est impossible et on est toujours soulagés à la fin de la journée (voir les épisodes précédents!) ;

– cinq épreuves avec des ''non-partant(e)s'' : le 400 m, le 1500 m et le 5000 m marche masculins, le 800 m et le 1500 m féminins.

 

Le MACS termine avec 39 531 points, en cinquième position, l'Evreux AC l'emportant à domicile (ils étaient forts , mais ça aide quand même...).

Pour le deuxième tour, plusieurs équipes sont très proches : l'APPAM 40985 points, Le Havre 41 278 points, et en N3 le PSLA (Saint-Lô /Condé/Torigni) à 39 364 points. Sans parler des Bretons... Il va falloir assurer au second tour pour se maintenir en Nationale 2 ! A 500 points de moyenne par ''zéro'' comblé, on arrive à un total de 42 000 points...

A cette heure on ignore encore où se tiendra le second tour, mais on peut espérer qu'il sera plus proche, par exemple en ex-Basse-Normandie, voire dans la Manche (?).

 

Partenaires

  • Sobhi Sport
  • Meubles Sébastien
  • Crédit Agricole
  • Communauté de communes