Régionaux à Caen: tours et retours 110

 

Un temps très clément et même chaud a accompagné nos athlètes pour les championnats de Normandie, avant-dernière occasion de réaliser des minimas et aussi pour la plupart l’ultime championnat où glaner les récompenses du travail fourni depuis des mois.

Les féminines ont pu s’employer, dans un contexte de haut niveau : la fusion des Normandies est passée par là !  Ainsi Marine Leconte qui franchit 9.72 m au triple saut mais avec un vent de +3.4 et termine 9ème ; ses 9.71 m réguliers ( +1.8) sont tout près de ses 9.83 m records. Egalement pénalisée par le vent, Alice Leverrand ne peut valider ses 12’’87 en série du 100 m puis 12’’76 en finale (+2.3), deux fois sous son record régulier (12’’88). Elle connaît la même mésaventure au 100 m haies : un très bon 15’’49 sur le 100 m haies est son meilleur chrono 2018, mais là aussi trop “venté” (+2.5), après un honnête 15’’89 en séries.

Elyse Prévost finit 4ème au disque avec 23.23 m et lance le marteau à  28.18 m , se classant 8ème d’un concours de premier ordre. Cindy Becaert est 10ème au disque (24.78 m) et 6ème au marteau  (27.59 m), et Séverine Naslain, tout auréolée de son récent titre national, obtient une médaille de bronze au disque (33.86 m).

Pour les hommes, des fortunes diverses en lancers également. Romain Goulot passe à côté de son concours (8.30 m au poids cadets, 9ème), ce qui ne le récompense pas de sa belle saison. De retour après ses problèmes de santé, William Moulin est déjà presque à son niveau ! S’il manque le titre au poids pour 5 cm en lançant à 13.64 m, il propulse son disque à 37.34 m et le marteau à 53.36 m, obtenant deux titres. Stanislas Prévost prend deux quatrièmes places au disque (36.88 m) et au marteau (46.21 m), approchant son record sans progresser dans le classement des qualifiables aux France ; il lui reste Fougères pour gagner les quelques places nécessaires afin d’aller à Niort. Maxime Fréret, pas dans un très bon jour malgré des progrès sur la maîtrise technique, gagne deux médailles (l’argent en espoirs et le bronze au scratch) avec un essai sur élan plus court à… 53.15 m. Si ça passe à Fougères… Mais lui est déjà bien placé pour les France, comme William.

En sprint, de bons temps pour Matisse Hébert (11’’81, -0.3), mais malheureusement une blessure qui se réveille l’empêche de défendre ses chances sur le 200 m. Théo Feuillet profite des conditions pour améliorer ses records sur 100 m : un 11’’75 bienvenu ( +1.3) et sur 200 m un record électrique (24’’47). En longueur il dépasse sa meilleure marque avec  5.63 m mais un vent de +5.3 ! (et 5.56 m réguliers) d’où la 5ème place. Si après ses lancers, Stanislas passe 4.15 m à la perche, Baptiste Guérand franchit 3.80 m (4ème junior). Comme prévu, le triple saut met en exergue nos couleurs en juniors : Baptiste champion avec 14.51 m (et virtuellement meilleur en toutes catégories), Hugo Adam est 2ème en sautant 13.45 m , son meilleur de la saison mais hélas trop court pour atteindre la performance plancher (13.80 m) ; on prie pour les interrégionaux... Arthur Millavaud un peu déçu malgré un résultat honnête est 4ème  (12.53 m). Baptiste est aussi deuxième en longueur (6.53 m avec  +3.3 et 6.50 m réguliers), ce qui est bien au vu de sa frayeur lorsqu’un marteau de gaucher l’a frôlé sur l’aire de concours de saut !

Le demi-fond a lui aussi réservé son lot de bonnes choses. Au 800 m , Alexandre Fréret maîtrise encore sa course, et si à son goût un passage “un peu lent” en 58’’ l’empêche de battre son record, grâce à une finale disputée il court néanmoins en 1’57’’78, à moins de cinq dixièmes de son temps de référence. On l’attendra à Fougères pour aller encore plus vite. Dans les autres finales, Bastien Haize qui boucle ses deux tours en 2’10’’20 près de ses 2’09’’69 records, comme Thibault Bunel en 2’03’’52 encore plus près de ses 2’03’’26 de Fougères en mai, ne désarment pas, démontrant leur esprit de lutte. Et de la même façon, le week-end se conclut sur un superbe 1500 m. Alexandre Lesaulnier emmené par Julien Marie , passe aux alentours de 2’35’’ au 1000 m et tient la dragée haute à ses adversaires, tenant bon dans l’emballage final : 3’55’’46 , un beau record personnel et une médaille de bronze seniors (et l’argent en espoirs en prime). Il remonte à la 42ème place dans le bilan des qualifiables : il y a encore de l’espoir pour notre espoir… Et derrière le grand frère Jean-Baptiste  Lesaulnier bat lui aussi son record en 4’07’’11. Quelle course ! Et un week-end encourageant , avec dix médailles et trois titres régionaux : sur la piste toute neuve d’Hélitas nos jeunes ont tenu la route !

Partenaires

  • Sobhi Sport
  • Meubles Sébastien
  • Crédit Agricole
  • Communauté de communes