France des 10 km : deux podiums dont un titre ! 62

On pouvait prévoir des courses intéressantes ce samedi 23 juin aux France des 10 km. En effet, le parcours était sélectif , l’objectif étant cette fois-ci de gagner et non de réaliser un chrono. Pour nos couleurs, cela promettait aussi une belle bagarre pour certains, car quelques-uns de nos athlètes avaient de réelles chances de podium. Et c’est ce qui est arrivé ! Les juniors et les masters hommes ont ouvert le bal, avec une belle réussite finale : Maxime Chartois est champion de France juniors en 32’04’’ ! Malgré la chaleur encore présente (départ à 17 h 45), Maxime parvient à approcher son record personnel, et finit cinquième au scratch, avec plus de cinquante secondes d’avance sur le deuxième junior. Une éclatante confirmation de sa brillante saison de cross, et de son récent record sur le 5000 m, lequel lui ouvre les portes des France sur piste. Moins à leur aise dans ces conditions difficiles, Alexandre Suteau (68ème V1 en 35’40’’) et Mickaël Lemière (168ème V1 en 37’56’’) n’en représentent pas moins avec dignité le BAC après une saison bien remplie et commencée aux avant-postes dans les labours.

Pour la course femmes qui avait lieu ensuite, là encore beaucoup de volonté sur un parcours très “rugueux” et une atmosphère encore lourde : nos féminines restent loin de leurs références, mais se classent à leur avantage, à commencer par Romane Lemière. Celle-ci en 39’48’’ prend une méritoire cinquième place en juniors filles, dans la ligne de son hiver de cross et de ses records récents sur piste. Un peu plus loin, Félicie Savary termine 32ème espoir (46’23’’), tandis que les deux Nathalie en V2 prennent respectivement les 59ème place (Nathalie Lesaulnier, en 51’35’’) et 76ème place (Nathalie Savary en 53’24’’).

La troisième course allait nous donner encore des raisons de nous réjouir : Marin Blondel et Nathan Savary entraient en lice. Nathan finit 142ème en 34’56’’ pas si loin de son record, et Marin accomplit un exploit : non seulement il monte sur la deuxième marche du podium espoirs, mais qui plus est en 30’47’’, nouveau record de la Manche de la catégorie. Quand on sait qu’il a couru en quasi-équilibre, passant en 15’20’’ environ au 5000 m, et que par ailleurs le record manchois appartenait à Mathieu Bazin, cela situe la performance ! Il boucle ses 10 km en onzième place toutes catégories, à quinze petites secondes du vainqueur espoirs. Avec une telle forme, Marin sera un prétendant au podium aux France de Niort sur 5000 m. Plusieurs objectifs encore à suivre pour les protégés de Denis Hudan et Jean-Baptiste Lesaulnier : on est impatients !

 

 

Partenaires

  • Sobhi Sport
  • Meubles Sébastien
  • Crédit Agricole
  • Communauté de communes