Le MACS 6ème de N2 : pari gagné ! 111

 

 

Qui l’aurait cru en début de saison ? Non seulement le MACS se maintient en Nationale 2, mais l’équipe a accédé à la finale et termine 6ème, après deux tours épiques, qui auront chacun produit leur lot de satisfaction et de plaisir. Et si ce deuxième tour a donné lieu à quelques performances moins bonnes qu’il y a quinze jours, l’ensemble reste très positif : 43 065 points (voir les détails en fin de texte), et surtout un formidable groupe, très solidaire, jeune et plein d’entrain, avec un superbe état d’esprit. Quelques signes pour s’en convaincre : une excellente ambiance tout au long de la journée, et jusqu’à la ”parade” de fin de compétition avec nos concurrents, la présence de nombre de parents, amis et même des minimes, qui sont venus “faire les choeurs” pour encourager les athlètes.

Parmi tous les participants à cette fête des interclubs, qui remarquer ?  Encore des performances brillantes et des records : ainsi de Romane Lemière, qui s’empare du record juniors-espoirs du club du 3000 m après celui du 1500 m le 6 mai : en 10’42’’29 elle améliore de plus de trente secondes la précédente référence, sans parler de 789 points à la table ! Ainsi encore de Séverine Naslain, qui lance le disque à 34.48 m et fait avancer de 2 cm de plus le record de la Manche masters du disque ; qui plus est le niveau IR4 ! Il y a bien longtemps qu’une lanceuse coutançaise n’avait pas été classée si haut. Idem pour nos deux marcheuses carantanaises Nathalie Savary et Valérie Levéel : la première bat une nouvelle fois le record de la Manche F50 (17’56’’10), la seconde descend de plus de quarante secondes sous son record personnel ! Presque 1000 points à elles deux : là aussi on n’a jamais vu mieux au MACS. La plus désolée de l’équipe est Margot Hélaine, qui après avoir passé une barre de 1.60 m à la perche à l’échauffement, ne peut réitérer ce saut dans le concours, d’où le seul zéro de la journée, bien malheureux en regard de son investissement (elle se “rattrape” sur les haies). A l’inverse, Stéphane Devic parvient à envoyer le marteau à 18.78 m , suppléant ainsi à l’absence de William Moulin malade : Stéphane n’avait encore jamais lancé cet engin il y a sept jours ! Le dos un peu raide et endolori, mais le devoir accompli, tout comme Normann Bachelet qui parcourt “sur une jambe” son 3000 m steeple, et termine malgré cela en 10’31’’21 (c’était sa deuxième course sur la distance…). La palme du plus mécontent de lui revient à Jean-Baptiste Lesaulnier : finissant à l’arraché en 60’’29 son 400 m haies, il ne passe que 1.50 m en hauteur, surtout pénalisé par une préparation express rendant ses concours aléatoires ; pourtant, tout le reste de l’équipe retiendra surtout (outre un relais 4 x 4 en trombe) toute l’énergie déployée entre la constitution de l’équipe et les modifications, les raccords sur les jurys, et la course aux quatre coins du stade pour encourager, coacher, conseiller… Une autre méthode que celle du “coach-à-moteur” Joël, lequel a tourné et viré entre l’aire de marteau et celles de saut, à la mode quadricross : pas facile d’encadrer trois concours simultanés !

Dans une équipe homogène, des satisfactions grâce aux plus jeunes ou aux novices, épaulés par les plus expérimentés. En sprint, Hugo Adam et Matisse Hébert tranchants profitent du vent et de leur énergie, emmenant Théo Feuillet et Arthur Millavaud sur 100 et 200 m, tandis que Brice Hareng, de retour sur 400, et Antonin Launey (record personnel) accumulent les points. Retour aussi chez les filles : Estelle Bellée sur 200 m , et une recrue prometteuse, Marie-Claire Tsogo, sur 100 m, capitalisent avec les “nouvelles” Marie Deschateaux et Mylène Colin, alors qu’au 400 Anouk Deshayes et Fleur Godin assurent leur tâche dans un contexte très relevé. Le demi-fond est encore cette fois réjouissant et même brillant : derrière Romane qui finit sixième (cinq femmes à plus de 800 points !), Félicie Savary améliore son record sur 3000, et au 1500  Luna Langlois et Capucine Néel font mieux que se défendre ; au 800 m Chloé Pamart et Clara Delacroix Delavalette restent dans les eaux des temps du premier tour. Même constat chez les hommes : le demi-fond est devenu un point fort ! Après des relais appuyés et un train d’enfer, Maxime Chartois prend une probante deuxième place au 3000 m , avec un chrono de gros calibre (8’47’’70, 11ème temps français), Nathan Savary le suivant tout près des 9 minutes (9’04’’16 : son record). Thibault Bunel reste un peu en deça de son temps du 6 mai sur 800 m alors qu’il domine les 3 mètres à la perche ! Alexandre Fréret parti comme un bolide “coince” un peu sur le dernier demi-tour, mais il passe nettement sous les deux minutes (1'58''55) ; avec 5.70 m en longueur et un dernier relais du 4 x 400 à la force du mollet, il aura bien donné. Idem pour Alexandre Lesaulnier, vainqueur du 1500 m en 4’02’’51, qui assure au javelot et accomplit un petit chef-d’oeuvre tactique dans son relais ! Marin Blondel est quant à lui sous les 4’10’’, et Léo Langlois courageux dans le vent lutte pied à pied sur le steeple. Sur les haies, les deux “pros” remplissent leur contrat : Baptiste Guérand court en 16’’55 le 110 en maîtrisant haut la main (si l’on peut dire), et il réalise encore la meilleure performance de la journée aux points en sautant 14.24 m au triple saut (874 points); Quentin Savary marque les points attendus. Leurs camarades Alice Leverrand et Constance Lebas sont aux alentours des 16’’, avec un record pour cette dernière (16’’62). Mais si Alice frôle les 5 m en longueur, Constance doit se contenter de 11.27 m au triple saut (et 836 points quand même!) : cela rehausse encore la valeur de son record d’il y a quinze jours. Au javelot, nouvelle victoire pour Maxime Fréret , même avec un peu de précipitation en lançant, et 52.20 m sur quatre appuis : impressionnant… Sur le “4H” , il bonifie encore son temps du premier tour.  Louise Cardine sur cette même épreuve est pleine d’allant : 70’’52 (et 737 points), il y a du potentiel ! Dans les autres concours, encore des équipiers solides, tel Stanislas Prévost qui manque d’un rien le score de William le 6 mai (46.30 m, record personnel néanmoins) ; à la perche il franchit 4.20 m , et confirme un retour très probant dans cette discipline. Sa soeur Elyse est près de son record à la perche, et également au disque. Marine Leconte à l'avenant dépasse 7 mètres au poids et 9.50 m au triple saut, répondant à des prévisions pourtant ambitieuses. Cindy et Chloé Becaert au marteau font de même, confirmant leurs jets du 6 mai. Les lanceurs Romain Goulot (courageux : le poids pesait plus de 7 kg), Fabrice Barbey et François Lecoeur (ils n'ont rien CD au disque : voir les photos) apportent leurs points au club avec toute la volonté possible. C’est la même chose enfin pour les deux marcheurs Johnny Fouchard et Laurent Savary, qui à l’imitation des femmes, totalisent plus de 1200 points en approchant leur meilleur niveau.

On retrouvera tous ces athlètes et toute leur énergie en 2019 , toujours en Nationale 2 !

 

 

Épreuve   Nom Perf Points
         
100 M CAF DESCHATEAUX M 15''32 442
  CAF TSOGO M-C 13''93 646
200 M CAF COLIN M 34''64 264
  ESF BELLEE E 30''94 475
400 M CAF GODIN F 70''35 526
  JUF DESHAYES A 75''62 395
800 M ESF PAMART C 2'38''13 580
  JUF DELACROIX DE LAVALETTE C 2'48''45 457
1500 M ESF NEEL C 5'35''85 558
  JUF LANGLOIS L 5'19''53 651
3000 M JUF LEMIERE R 10'42''29 789
  ESF SAVARY F 11'29''79 660
100 M H CAF LEBAS C 16''62 712
  ESF LEVERRAND A 16''27 750
400 M H JUF CARDINE L 70''52 737
  SEF HELAINE M 76''61 594
3000 M Mar VEF SAVARY N 17'56''10 556
  VEF LEVEEL V 19'25''45 438
HAUT JUF CARDINE L 1,40 640
  CAF DESCHATEAUX M 1,20 453
PERCHE CAF PREVOST E 2,20 420
  SEF HELAINE M 0 0
LONGUEUR SEF LEVERRAND A 4,98 779
  CAF GODIN F 4,12 597
TRIPLE ESF LEBAS C 11,22 836
  CAF LECONTE M 9,53 668
POIDS ESF BELLEE E 7,17 412
  CAF LECONTE M 7,20 414
DISQUE VEF NASLAIN S 34,48 604
  CAF PREVOST E 24,83 428
MARTEAU VEF BECAERT CIN 29,01 436
  CAF BECAERT CHL 21,51 317
JAVELOT ESF SAVARY F 14,92 251
  CAF TSOGO M-C 26,05 454
         
4 x 100     54''58 734
         
4 x 400     4'43''89 600

 

Épreuve Catég Nom Perf Points
         
100 M JUM MILLAVAUD A 12''67 461
  JUM ADAM H 11''91 638
200 M ESM HEBERT M 23''3 726
  JUM FEUILLET T 24''2 621
400 M SEM LAUNEY A 54''69 603
  JUM HARENG B 52''50 716
800 M ESM FRERET A 1'58''55 797
  ESM BUNEL T 2'05''97 621
1500 M ESM LESAULNIER A 4'02''45 826
  ESM BLONDEL M 4'09''43 747
3000 M JUM CHARTOIS M 8'47''70 794
  SEM SAVARY N 9'04''16 713
110 M H SEM SAVARY Q 18''13 450
  JUM GUERAND B 16''55 655
400 M H SEM LESAULNIER JB 60''29 676
  ESM FRERET M 64''63 520
3000 St ESM LANGLOIS L 10'16''03 704
  JUM BACHELET N 10'31''21 652
5000 M Mar VEM SAVARY L 26'34''02 591
  VEM FOUCHARD J 25'24''82 664
HAUT SEM LESAULNIER JB 1,50 485
  SEM SAVARY Q 1,70 655
PERCHE ESM PREVOST S 4,20 780
  ESM BUNEL T 3,00 466
LONGUEUR JUM ADAM H 6,27 767
  ESM FRERET M 5,70 647
TRIPLE JUM GUERAND B 14,24 874
  JUM MILLAVAUD A 12,19 662
POIDS ESM HEBERT M 9,31 488
  CAM GOULOT R 7,91 405
DISQUE VEM BARBEY F 26,42 448
  VEM LECOEUR F 20,53 341
MARTEAU ESM PREVOST S 46,30 678
  VEM DEVIC S 18,78 261
JAVELOT ESM FRERET M 52,20 708
  ESM LESAULNIER A 37,40 500
         
4 x 100     45''61 705
         
4 x 400     3'32''02 747

 

 

 

 

 

Partenaires

  • Sobhi Sport
  • Meubles Sébastien
  • Crédit Agricole
  • Communauté de communes