départementaux BM : dynamisme ! 31

 

Douze de nos jeunes ont fait le déplacement aux départementaux benjamins-minimes ce dimanche 13 mai, et si l’on aurait souhaité plus d’affluence, il y a eu des récompenses à la clé. En effet, le groupe ramène pas moins de 12 médailles, soit une par personne en moyenne ! Et en particulier quatre titres ont été obtenus.

Les filles représentaient les deux tiers des effectifs, et récoltent 10 des 12 podiums. En benjamines, première compétition et déjà deux médailles pour Anaïs Martin, qui se classe troisième tant au triple saut (7.84 m ) qu’au javelot (13.53 m) ; avec ses deux courses (50 m haies en 10”20 et 1000 m en 4’15”64) elle totalise 63 points au triathlon, et le niveau R6 : quel démarrage ! Fatumata Dembélé commence à être expérimentée : elle ne démérite pas et  ses 52 points au triathlon (nouveau record) traduisent une bonne homogénéité. Finaliste au 50 m (6ème en 8”14 et 23 points), elle court le 50 m haies en 10”56, saute 3.19 m en longueur (deux records là aussi) et lance le poids à 5.24 m, seul bémol de cette journée pour elle. Lou Germain ne finit pas le 1000 m et lance le poids à 3.22 m (petit gabarit, Lou…), mais elle franchit 2.55 m en longueur. Plus habituée, Maelys Godefroy se classe 5ème du 1000 m en 3’45’’44 et atteint 3.01 m en longueur ;avec 4.58 m au poids elle finit avec 50 points au triathlon, record personnel.

Les minimes filles se taillent la part du lion, avec un titre chacune ! Thaïs Fenouillère gagne le 3000 m marche, sans grande opposition cette fois, mais elle décroche enfin l’or après plusieurs tentatives. Son temps de 18’12’’63 un peu en retrait de son record, mais avec une technique parfaite travaillée à l'entrainement, lui assure 37 points, d’où finalement un record au triathlon nettement amélioré (75 points et le niveau R5). Car elle se classe deuxième au javelot (14.10 m ) et 6ème au disque, mais avec 18.59 m , un record pulvérisé !  L’entraînement spécifique, il n’y a que cela de vrai ! Autre titre pour Marion Larsonneur, attendu sauf catastrophe : elle remporte la hauteur en passant 1.46 m. Marion remporte une autre médaille sur le 200 m haies (2ème en 33’’29), un honorable coup d’essai même si le record d’Alice Leverrand sera là aussi dur à attraper ! Elle réussit en outre 4.14 m en longueur et 14’’54 au 100 m, avec un total final de 76 points au triathlon. Loïeza Le Dévéhat gagne sans coup férir le 50 m (7’’10) et termine deuxième ex aequo le 100 m en 13’’63, avec un titre qui se joue en 13’’61 : il y a une revanche à prendre car placée en série deux, Loïeza avait les armes pour décrocher le titre "à la bagarre" dans la série 1 ! En hauteur troisième médaille, et à nouveau le doublé pour le BAC : l’argent et une barre à 1.43 m. La plus malchanceuse aura été Wena Horel : si elle se contente de 3.80 m en longueur et 14’’14 au 100 m (record, et finale), elle obtient la deuxième place au triple saut avec un bon saut à 10.04 m et… deux centimètres derrière l’or ! Sympathique : les benjamines comme les minimes s’essayent au relais, avec des temps honorables : 39”40 (4èmes) pour les premières et 34”23 (5èmes) pour les secondes.

Les garçons étaient malheureusement moins nombreux, mais ils se sont battus tout autant ! Manolo Blin est le plus récompensé : il gagne le javelot comme on pouvait le prévoir, avec un 29.31 m record qui lui assure près de six mètres d’avance. Plus inattendu, une belle troisième place en finale du 50 m en 7’’77 lui ouvre des perspectives (et on attend un résultat en sauts pour se classer au triathlon…). Sur les mêmes épreuves, Timon Lemoine lance à 15.05 m et parcourt son 50 m en 8”86, là encore avec de l’expérience gagnée pour la suite. Baptiste Michaud, le benjamin des benjamins, apprend lui aussi : ses deux courses (100 m en 18”34 et 1000 m en 4’06’’44) ne sont que des étapes. Leur aîné et minime Jérémie Clément a déjà du vécu, mais il ne maîtrise pas son concours de hauteur cette fois-ci à cause d'une douleur au genou : ses 1.30 m demeurent en deça d’un record à 1.42 m . A l’inverse, il égale sa meilleure barre à la perche, et passe une nouvelle fois deux mètres : il y aura d’autres occasions dans la suite de la saison, comme pour tout ce groupe de jeunes encadrés par Margot Hélaine, Fabrice Barbey et Jean-baptiste Lesaulnier. Céline Fenouillère et Franck Larsonneur auront assuré le jury avec efficacité ce dimanche. 

 

 

 

Partenaires

  • Sobhi Sport
  • Meubles Sébastien
  • Crédit Agricole
  • Communauté de communes