Pré-régionaux : et que ça saute ! 7

 

Dernière préparation avant les championnats, les pré-régionaux de Mondeville ces 6 et 7 janvier ont donné lieu à quelques bonnes performances de la part de nos athlètes, et aussi à quelques incidents. Laissons de côté la marque déplacée de notre triple sauteur patenté, cela arrive même si c’est toujours un peu contrariant. Nettement moins sympathique, la mésaventure d’Alexis Lemouton, venu pour sauter en hauteur, et à qui on a d’abord expliqué que le concours commencerait à 1.60 m. Vu que son record personnel est de 1.53 m on imagine le problème… Mais comment comprendre lorsqu’aucun minimum n’était exigé pour ces Pré - régionaux, qui ne sont d’ailleurs pas des championnats ? Quid des autres épreuves, où certaines performances ont été parfois bien modestes, mais où les concurrents (qui ont sans doute fait de leur mieux) n’étaient pas contraints ? Quid des trois autres concurrents qui ont finalement commencé à 1.52 m et des trois de plus qui ont débuté à 1.56 m ? Peut-être faut-il organiser des pré-pré-régionaux pour que chaque licencié “compétition” ait le droit de concourir ? Mais organiser une compétition n’est pas un sport facile…

 

Au plan sportif donc, nos athlètes ont brillé notamment au triple saut : bien entendu , Baptiste Guérand était de la partie, et ses 14.53 m (six essais au-dessus de 14.27 m !) restent dans la régularité coutumière. Satisfecit aussi pour Constance Lebas, qui finit avec 11.25 m et une série avec un moins loin à 10.96 m , Hugo Adam qui réussit à placer deux bons sauts à 13.44 m (son meilleur résultat en salle) et 13.35 m, et Arthur Millavaud, lequel avec 12.79 m améliore son record personnel ! Très encourageant face au régiment du NCA, qui reste en embuscade. Hugo réalise également un très bon temps au 60 m , où il frôle son record (7’’44 contre 7’’43). Alice Leverrand continue sa préparation , avec une rentrée probante sur le 60 m haies : 9’’53 cette fois-ci, à sept centièmes de son record de janvier 2017, et 885 points au compteur, mieux que Baptiste ! Autres temps encourageants, les 24’’30 au 200 m de Baptiste très en jambes (il se “contente” par ailleurs de 6.31 m en longueur) et les 8’’15 de Loïc Viard, qui améliore son record de deux dixièmes. Rappelons que Loïc est un néo-licencié, qui vient de passer cadet, et qui s’est entraîné d’arrache-pied pendant les vacances : avec tous ces efforts et l’expérience qui rentre, on peut s’attendre à d’autres progrès, ainsi que le montrent ses 8.01 m au poids. Dans cette épreuve également une surprise : le junior 1 Baptiste (9.99 m) bat le junior 2 Arthur (9.45 m), pourtant bien plus assidu à la musculation du samedi : ya pas de justice ! Seule vraie ombre au tableau : Matisse Hébert renonce à courir, suite à une douleur ressentie à l'échauffement ; il préfère sagement jouer la sécurité.

Tout ce petit monde devrait se retrouver aux régionaux les 20 et 21 janvier, sous la férule de Joël Becaert, et peut-être encore avec Thaïs Fenouillère, qui a officié comme jury. Mais Thaïs nous prépare sûrement quelque chose à la marche...

Partenaires

  • Sobhi Sport
  • Meubles Sébastien
  • Crédit Agricole
  • Communauté de communes