Rennes sans traîneau mais avec javelot 63

La période des fêtes est traditionnellement un temps de préparation pour nos jeunes (dame, il y a les vacances scolaires) et aussi pour ceux et celles qui sont en congé : c’est l’époque des stages. Alors que battent leur plein une vigoureuse préparation de la saison en salle et un non moins énergique mini-stage club de demi-fond, certains de nos athlètes participent à des sessions hors de Coutances. Baptiste Guérand est ainsi invité à un stage Ligue triple-saut et Maxime Fréret à un stage lancers interrégional à Rennes.

C’est dans le cadre de cette dernière session à Cesson que Maxime a lancé le javelot, “pour tester”: les cadres ont profité de l’occasion pour faire le point sur les athlètes en conditions de concours. Bonne surprise, avec 50.70 m et un autre lancer validé à 50.02 m, la série se révélant probante avec des distances croissantes et un début à 46 m. Bonne, car l’an dernier Maxime, absorbé par sa rentrée scolaire, s’était contenté de 45.29 m en février : dépasser 50 m par deux fois dans le vent et une température hivernale n’est pas une mince affaire. Surprise, pas tant que ça ! Le démarrage de sa deuxième année d’études est logiquement plus facile, et notre espoir lanceur a eu le temps de suivre quelques séances techniques avec son entraîneur Fabrice Barbey. De plus, le travail accompli en musculation depuis cet automne commence à porter ses fruits. Des perspectives très intéressantes pour la prochaine saison estivale, avec comme objectif un troisième championnat de France consécutif, en espoirs cette fois-ci. Le plancher à 53 m est accessible, et après, un rang dans le bilan compatible avec la qualification est envisageable. Avec nos deux autres jeunes qui sont aux portes du haut niveau en concours, que d’espérances : Constance, Baptiste, Maxime, William, un carré d’as au BAC !

Partenaires

  • Sobhi Sport
  • Meubles Sébastien
  • Crédit Agricole
  • Communauté de communes