Interrégionaux de Fougères 49

Dernier championnat avant les France pour nos athlètes, et dernière occasion pour les cadets-juniors de réaliser les minimas avant Dreux la semaine prochaine : ces interrégionaux de Fougères ont tenu leurs promesses. Si le niveau général a été relevé, les Coutançais ont su être à la hauteur, avec des records, des confirmations, et un ensemble réjouissant pour les 18 participants. Honneur d’abord aux cinq athlètes qui,selon toute probabilité, iront à Dreux à partir de vendredi 30 juin représenter le BA Coutances.

Déjà auteur d’un minimum A, Baptiste Guérand remporte le triple saut cadet avec 14 m 52 : il sera notre meilleure chance de finale aux France. Egalement au triple saut, avec 11 m 59 Constance Lebas confirme ses 11 m 58 du Havre. 20ème du bilan “tronqué” (et accessoirement 17ème du bilan réel avec 12 m 01), elle sera très probablement du voyage à Dreux. Toujours au triple saut, Hugo Adam, qui a réussi 13 m 87 en championnat n’est que 36ème au bilan complet, mais 26ème au bilan “tronqué” des perfs en championnat, et c’est ce dernier qui compte cette année pour être qualifié ! Resté à 13 m 53, il peut espérer un billet pour Dreux, éventuellement en tête de liste complémentaire s’il se retrouvait plus que 32ème au bilan national ce soir. Maxime Fréret réussit son meilleur concours de la saison et propulse son javelot à 52 m 81 : il gagne quatre places au bilan national (19ème) et six places au bilan “tronqué” (17ème); sauf énorme surprise, il ira donc lui aussi à Dreux. William Moulin enfin, qui avait déjà réussi le minimum B à Querqueville aux départementaux (51 m 34) va encore plus loin ! Ses 52 m 49 lui font gagner trois places à cette heure, et la place assurée pour la voiture qui l’emmènera aux France !

Baptiste et William complètent leurs résultats par un bon 6 m 53 en longueur pour l’un (tout près de son record) et des lancers solides pour l’autre (12 m 70 au poids et 37 m 81 au disque).

Des performances de valeur aussi pour les autres athlètes présents ; ainsi Normann Bachelet, qui réalise 9’33’’36 au 3000 m cadets, à un souffle de son record du 17 juin dernier. Antoine Maisonneuve saute 1 m 89 en hauteur juniors, là aussi tout près de son record (1 m 90 en UGSEL) ; Donovan Guézais, très en verve en longueur juniors (6 m 61), doit abandonner en finale après un 11’’78 en série pénalisé par un fort vent contraire. Léo Langlois réalise 10’17’’44 au 3000 m steeple à moins de cinq secondes de son record des interclubs.

Les espoirs également se mettent en évidence. Deux athlètes sont sur les rangs pour les France d’Albi les 8 et 9 juillet : Marin Blondel, auteur de 15’12’’70 au 5000 m , mais qui a déjà réussi 15’02’’32 aux départementaux… d’Ille-et-Vilaine (20ème au bilan “tronqué”), et Stanislas Prévost, qui a lancé le marteau à 44 m 83 ce dimanche après ses 44 m 79 du 28 mai (23ème au bilan “tronqué”); “Stan” lance aussi le disque à 34 m 23. Alice Leverrand engagée d’abord au 100 m est un peu déçue par sa finale (13’’13) après une belle série (12’’91 proches de ses 12’’88 records). Sur les haies elle court en 15’’61 en série puis 15’’48 en finale : là encore un peu déçue en bonne athlète surmotivée qu’elle est, Alice réussit sa huitième perf en 15’’72 et moins de la saison ! Quel niveau ! En demi-fond même chose : Alexandre Fréret confirme brillamment son temps du Havre avec un beau 1’57’’70 au 800 m, en passant en 57’’5 au 400 ! Que de progrès depuis l’an dernier et une juste récompense de tout le travail depuis cet hiver. L’autre Alexandre, Lesaulnier celui-là, marche sur le même chemin : au bout d’une ligne droite de toute beauté, 4’02’’51 au 1500 m et un nouveau record personnel, avec une tactique de course pourtant chahutée par un départ ultra-rapide de la course ! Et Marin n’est pas loin derrière en 4’04’’36, quant à lui près de son propre record. Benjamin Agathon, un peu émoussé cette fois-ci, n’en court pas moins en 11’’77 puis en 11’’83 en finale, pas aidé par du vent défavorable et pas si loin de ses 11’’62 du 10 juin. Il est plus chanceux que Matisse Hébert qui, après ses 12’’01 des séries, est disqualifiée en finale.  Jean-Baptiste Lesaulnier en seniors a avalé un chrono : 9’49’’82 au 3000 m steeple, après 9’49’’92 en mai et 9’49’’6 en juin ! Il ne l’a pas fait exprès (enfin c’est ce qu’il dit), mais en tout cas cela confirme son potentiel sur la distance : le niveau IR2 ne fait plus de doute, et avec un travail moins prenant ce record descendra nettement l’an prochain. Quant à Alexandre Suteau, nouveau record du club masters sur 5000 m en 15’37’’37, et des temps qui se rapprochent de ceux de 2012 ! Le vent en poupe pour notre demi-fond, et un bel ensemble d’athlètes pour cette dernière grande compétition avec l’élite régionale. Et maintenant place aux France !

Partenaires

  • Sobhi Sport
  • Intermarché
  • Meubles Sébastien
  • La Pergola
  • Crédit Agricole
  • Communauté de communes